Accueil Santé Cancers du col de l’utérus et des seins : des apprenantes outillées sur l’auto-palpation et l’auto-détection

Cancers du col de l’utérus et des seins : des apprenantes outillées sur l’auto-palpation et l’auto-détection

Les élèves du CEG Glo-Djigbé sensibilisées

Les apprenantes du Collège d’enseignement général (Ceg) 2 Glo-djigbé ont été sensibilisées ce mercredi 20 novembre 2019 sur les cancers des seins et du col de l’utérus. Une initiative de l’Organisation Non Gouvernementale (Ong) « Terre des Orchidées » qui s’inscrit dans le cadre du projet « Stop cancer du col de l’utérus et des seins chez la jeune fille et la femme ! ».

Et de deux pour l’Ong « Terre des Orchidées. » Cette campagne de sensibilisation fait suite à celle initiée il y a quelques jours, au Collège d’enseignement général Houèto. En effet, cette initiative a pour objectif de lutter contre la propagation des cancers des seins et du col de l’utérus en milieu scolaire.

C’est de notoriété publique qu’il s’agit de deux pathologies qui font ravage en Afrique et particulièrement au Bénin. Mieux, les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (Oms) et des structures nationales qui interviennent dans ce domaine témoignent de l’urgence d’agir pour le bonheur des populations. D’où le bien-fondé de cette action de l’Ong.

« Problème de santé publique »

En accueillant ce projet au profit des jeunes filles de leur collège, les autorités ont à cœur la bonne santé des apprenantes, a fait savoir Noé Kassius Dotou, Vice-président de l’Organisation. Cette initiative « vient régler un problème de santé publique. Les apprenants en général et les filles en particulier ont besoin d’une parfaite santé pour mieux exceller dans leurs études », confie à sa suite le Surveillant général de l’établissement Luc Boko.

Les apprenantes ont eu droit à deux communications, l’une sur le « cancer des seins » et l’autre sur le « col de l’utérus. » La communicatrice Gloria Gangnonto les a notamment entretenues sur les symptômes d’identification des différents cancers, avant de déboucher sur les moyens de détection et de prévention. Elle a invité les participantes à pratiquer l’auto palpation chaque matin et à se rapprocher d’un gynécologue en cas d’anomalie. Car, insistera-t-elle, le mal peut être maîtrisé lorsqu’il est détecté tôt.

A la suite des projections vidéos et d’exercices pratiques de palpation des seins, les participantes ont exprimé leurs gratitudes aux organisateurs. Elles ont par la même occasion, pris l’engagement de sensibiliser leurs parents, proches et amis. Aussi,  l’Ong a-t-elle gratifié de kits scolaires, les meilleures participantes ayant répondu aux questions en lien avec les deux communications.

Cell.Com/ONG TERRE DES ORCHIDÉES

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Le Bénin rafle quatre prix au concours d’excellence sur la planification familiale

Trois journalistes et une blogueuse du Bénin ont remporté quatre des six prix en compétiti…