Accueil Biodiversité Forêt La Côte d’ivoire annonce une table ronde pour la reforestation

La Côte d’ivoire annonce une table ronde pour la reforestation

Forêt ivoirienne, image @rif.fr

C’est au profit d’une conférence de presse que, Alain-Richard Donwahi, ministre ivoirien des eaux et forêts annonce une importante rencontre avec les bailleurs de fonds dans le cadre de la reconstruction des forêts. Cette rencontre aura lieu le 16 janvier 2020 et va se concentrer sur la lutte contre le changement climatique.

En 2018, le gouvernement ivoirien a adopté une politique de préservation, de réhabilitation et d’extension des forêts à travers la loi portant code forestier en République ivoirienne. L’objectif visé est d’obtenir pour le pays, une couverture forestière d’au moins 20% sur sa superficie totale à l’horizon 2045. Alors que les ressources forestières couvrent actuellement 10% de la superficie nationale.

Pour atteindre cet objectif, les différents acteurs étatiques et privés, ainsi que les partenaires financiers et techniques doivent mobiliser un total de 616 milliards de francs Cfa. C’est d’ailleurs la fondamentale raison pour laquelle l’autorité gouvernementale entend convoquer une table ronde des bailleurs le 16 janvier à Abidjan.

« Nous devons regarder loin… »

Pour l’instant, les partenaires traditionnels se mettent à disposition pour une parfaite organisation de cette rencontre. « Il faut sauver la forêt ivoirienne en regagnant le terrain perdu par des actions efficaces et qui se font de la manière la plus inclusive possible. Reboiser, mobiliser nos populations et nos partenaires est notre priorité. Nous devons regarder loin… ». C’est ce que pense le ministre Donwahi quant à l’urgence que constitue la lutte contre le changement climatique.

Le ministre a également profité de l’occasion pour énoncer les objectifs de la plantation d’arbres prévu pour le 15 novembre, journée de la paix en Côte d’ivoire. Selon ses dires, la population ivoirienne doit se préparer pour planter au moins un million d’arbres sur toute l’étendue du territoire nationale.

Conaïde Akouèdénoudjè

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans Forêt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Credi Ong récompensée pour ses efforts de préservation de la biodiversité au Bénin

Lauréat du Prix Equateur 2019, le Centre régional de recherche et d’éducation pour un déve…