Accueil A la une Togo : pour l’atteinte des ODD, l’ONU entend mobiliser un financement de 247M$

Togo : pour l’atteinte des ODD, l’ONU entend mobiliser un financement de 247M$

De concert avec les Nations-Unies, le gouvernement du Togo est à pied d’œuvre pour l’accélération du développement durable. L’idée qui émane d’une telle initiative est de collecter en l’espace de trois ans, soit 2023 à 2026 un montant estimé à 247 millions de dollars. Laquelle somme va servir à l’amélioration du cadre de vie des 8,6 millions d’habitants de ce pays d’Afrique de l’Ouest  à travers les domaines de l’économie verte et de la gouvernance inclusive.

Dans le but d’atteindre les 17 Objectifs pour le développement durable (ODD), le gouvernement du Togo à travers un recent accord avec la Représentation togolaise de l’ONU, entend acter le financement de 42 projets dans le secteur de l’eau, l’énergie, la santé, l’éducation, et l’agriculture. La réalisation des desdits projets nécessitera en amont, la mobilisation de 247 millions de dollarq (135,8 milliards de francs Cfa) .

Et pour ce faire, l’investissement sera davantage axé sur la croissance durable, le renforcement de l’accès aux services sociaux de base et la mise en place d’une gouvernance inclusive avec à l’appui, la prise en compte de l’ODD5 prônant l’égalité des genres. De façon générale, il s’agira d’intégrer toutes les différentes couches sociales dans les politiques et stratégies de développement durables à savoir : le secteur privé, les écoles et les autorités traditionnelles et locale ; a fait savoir la Secrétaire Générale de la Présidence de la République du Togo, Ablamba Ahoéfavi Johnson.

Aliou Dia, représentant résident de l’ONU au Togo ne dira pas le contraire lorsqu’il s’explique en ces termes : “ Il s’agit de créer les conditions d’une diversification de l’économie togolaise par le renforcement des capacités entrepreneuriales des jeunes et la participation des populations les plus vulnérables dans les chaines de valeurs à travers la création d’emplois décents. Un accompagnement sera fait aux institutions et aux communautés afin d’adopter les mécanismes de gestion durables des ressources naturelles pour être plus résilient aux effets du changement climatique at aux risques de catastrophes ”.

Par ailleurs, le Togo avait entrepris des actions  sur le plan de l’eau et de l’assainissement préconisé par l’ODD6. Ainsi, la dynamique impulsée dans la mise en œuvre de la stratégie nationale d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, permettra à 85% de résorber d’ici 2025 le problème d’accès à l’eau potable.

Il faut noter que  ce programme d’un budget de 1 450 milliards de FCFA  a été cofinancé par l’Agence Française de développement (AFD), la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque Mondiale. De ce programme, des forages, des stations de pompages, des usines de traitements et des reservoirs vont voir le jour.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Smile Train exhorte les enfants et les familles atteints des fentes à recevoir un traitement de santé bucco-dentaire

Alors que le monde commémore aujourd’hui la Journée mondiale de la santé bucco-denta…