Accueil A la une Bénin : mise en garde contre la circulation de sirops nocifs

Bénin : mise en garde contre la circulation de sirops nocifs

Le ministère de la santé à travers l’Agence béninoise de la régularisation pharmaceutique (ABRP), appelle à la vigilance sur la circulation dans la région africaine, de sirops nocifs pour la santé des enfants. Il s’agit des sirops antitussifs n’ayant reçu aucune accréditation de vente sur le territoire béninois.

A travers un communiqué, l’autorité en charge de la santé a été informée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la circulation dans la région africaine de quatre produits de qualité inférieure ou falsifiés.

Ces produits ne répondent pas aux normes spécifiques prescrites. Il s’agit des sirops antitussifs Prométhazine, Kofexmalin, Makoff et Magrip. Ce sont de sirops falsifiés et nocifs fabriqué par un laboratoire indien et qui sont actuellement en circulation dans plusieurs pays africains.

L’utilisation de ces produits, en particulier chez les enfants, peut entrainer des douleurs abdominales, des vomissements, des diarrhées, une altération de l’état mental, des lésions rénales aigues ou encore la mise en jeu du pronostic vital. Le directeur de l’Agence béninoise de la régulation pharmaceutique confirme que les produits incriminés ne disposent d’aucune autorisation de mise en marché au Bénin.

Il en appelle à la vigilance des populations et invite à une collaboration de tous les citoyens pour mener à bien cette lutte. « si vous êtes en possession d’un de ces produits, ne l’utilisez pas mais notifiez-le en appelant immédiatement le numéro vert 136 ou l’ABRP au 51209815 », insiste-t-il.

Edith Zodehougan

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Climat : le Groupe de la Banque mondiale a mobilisé 31,7 milliards de dollars en 2022

Le Groupe de la Banque Mondiale a mobilisé, au cours de l’exercice 2022, 31,7 millia…