Accueil A la une Energie renouvelable : la Tunisie fait une prévision de 1700 MW nouveaux projets

Energie renouvelable : la Tunisie fait une prévision de 1700 MW nouveaux projets

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé des prêts à la Tunisie. Des prêts pour la centrale solaire de Kairouan, symbole des efforts du pays en faveur de la promotion des énergies renouvelables.

1 700 MW de nouveaux projets d’énergie renouvelable entre 2023 et 2025 : c’est la prévision faite par le gouvernement tunisien pour la promotion des énergies renouvelables entre 2023 et 2025. L’annonce a été faite au cours d’une déclaration faite mardi 3 janvier par Naila Nouira, ministre de l’Energie de la Tunisie.

Selon les autorités, le déploiement d’une telle capacité nécessitera des investissements d’environ 1,6 milliard $. La ministre a par ailleurs affirmé que les projets ont été proposés aux investisseurs au cours de la dernière semaine de décembre 2022.

Le pays abrite déjà le premier parc photovoltaïque flottant du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord tandis qu’un autre parc solaire à grande échelle, d’une capacité de 100 MW devrait être mis en service commercial au cours du premier semestre 2024.

Le projet Kairouan

Le projet solaire de Kairouan financé par la BAD, s’aligne sur les contributions déterminées au niveau national de la Tunisie et sur son objectif de réduire les émissions de carbone en misant sur une transition vers des sources d’énergies renouvelables. Il répond aussi au « New Deal » sur l’énergie pour l’Afrique de la Banque africaine de développement et à l’une de ses priorités stratégiques, les « High-5 », « éclairer et alimenter l’Afrique en énergie ».

Le projet englobe la conception, la construction et l’exploitation d’une centrale solaire photovoltaïque d’une capacité de 100 mégawatts, dans le cadre d’un programme de type « BOO » (construction, possession, exploitation). Le projet est situé à El Metbassta, dans la région de Kairouan Nord, à quelque 150 kilomètres au sud de Tunis, la capitale. Il est l’un des cinq projets verts attribués en 2019 par le gouvernement.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Journée mondiale du cancer : la Fondation ARC dévoile les enjeux du 04 février prochain

Le monde entier célèbre le 04 février prochain, la journée mondiale de lutte contre le can…