Accueil A la une Bénin : l’ABRP demande la mise en quarantaine de deux lots de médicament

Bénin : l’ABRP demande la mise en quarantaine de deux lots de médicament

Dans une correspondance adressée aux établissements pharmaceutiques le 24 janvier 2023, l’Agence béninoise de régulation pharmaceutique (ABRP) a exigé le retrait des lots « 1370122 » et « 1380122 » de la spécialité « IMMU-C SACHET B/10. »

L’ABRP veille à la santé des Béninois. S’assurant de son rôle de régulation des structures pharmaceutiques, elle a récemment alerté celles-ci afin de retirer de leurs stocks de médicaments, la spécialité « IMMU-C SACHET B/10 », en l’occurrence les lots « 1370122 » et « 1380122. »

En effet, « suite à un défaut de fabrication constaté sur les lots « 1370122 » et « 1380122 » de la spécialité « IMMU-C SACHET B/10 », l’Agence béninoise de régulation pharmaceutique (ABRP) procède à une mise en quarantaine de ces lots », précise le document.

Le Directeur de l’ABRP, Dr Yossounion Chabi, précisera que « ce défaut de fabrication se traduit par l’agrégat de particules jaunâtres collés à la paroi des sachets de ladite spécialité. » Pour prévenir la population de tout danger, il invite « tous les établissements pharmaceutiques et toutes les structures sanitaires à retirer sans délai, les boîtes des lots susvisés et à mettre en quarantaine les stocks concernés en attendant une investigation plus approfondie. »

Miodjou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Journée mondiale du cancer : la Fondation ARC dévoile les enjeux du 04 février prochain

Le monde entier célèbre le 04 février prochain, la journée mondiale de lutte contre le can…