Accueil A la une Bénin : Dr Jean Kouamé Konan s’imprègne des réformes dans le domaine santé

Bénin : Dr Jean Kouamé Konan s’imprègne des réformes dans le domaine santé

Le ministre de la santé, Professeur Benjamin Hounkpatin, a reçu en audience le 10 juillet 2023, le nouveau représentant par intérim du bureau pays de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Bénin. Docteur Jean Kouamé Konan s’est imprégné des différentes réformes entreprises par le gouvernement béninois dans le domaine de la santé.

Dans le cadre des efforts visant à améliorer la santé des populations, le gouvernement du Bénin a entrepris plusieurs mesures importantes. Des actions ont été menées pour améliorer la gouvernance, les ressources humaines, le financement de la santé, la prestation de services de qualité, l’accès à des médicaments sûrs et efficaces, l’information sanitaire, le renforcement des infrastructures sanitaires et les ressources humaines en santé, ainsi que la restructuration du secteur sanitaire privé.

Sur le plan législatif, le gouvernement a adopté la loi sur la protection de la santé des personnes en république du Bénin. Une loi qui constitue un élément essentiel dans l’établissement d’un cadre législatif permettant de fournir des soins de santé de qualité à la population et de renforcer l’accès aux services de santé essentiels. Une autre loi importante concerne la réorganisation du secteur pharmaceutique, ainsi que des lois sur la santé de la reproduction visant à protéger la santé des jeunes filles, des mères et des enfants. Le nouveau Représentant p.i de l’OMS au Bénin, Dr Jean Kouamé Konan a réaffirmé l’engagement de l’Organisation à soutenir les efforts du Bénin visant à améliorer la santé des populations.

Professeur Benjamin Hounkpatin a, quant à lui, souligné la restructuration du Ministère de la santé dans les domaines des soins de santé primaires et de la santé hospitalière. Cela s’est fait par la création d’organismes chargés de moderniser le cadre réglementaire de ces sous-secteurs, d’améliorer la qualité des services et des soins offerts à la population, ainsi que d’assurer l’équité dans l’allocation et la gestion des ressources. Ces organismes comprennent l’Autorité de Régulation du secteur de la santé (ARS), le Conseil National des Soins de Santé Primaires (CNSSP) et le Conseil National de la Médecine Hospitalière (CNMH).

Le renforcement du capital humain, un acquis

Dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique de santé communautaire, qui vise à établir un système de santé communautaire intégré, performant, résilient et durable, basé sur l’approche « One Health », le capital humain a été renforcé. Plus de 1 500 agents de santé qualifiés ont été recrutés en tant qu’agents de santé communautaires pour fournir des services de nutrition aux communautés les plus défavorisées et des soins de santé. D’ici 2025, il est prévu de recruter 1 500 autres agents de santé. Un programme de réinsertion a été mis en place pour les jeunes médecins, qui sont déployés sur le terrain pendant deux ans, puis orientés vers la spécialisation.

En outre, l’accent a été mis sur le renforcement de la santé numérique, avec l’élaboration prochaine d’un Plan de développement de la santé numérique et la mise en place de la plateforme e-santé pour assurer la traçabilité des médicaments sûrs entrant sur le territoire béninois.

Lors de l’entretien, il est apparu que l’OMS et le Ministère de la Santé du Bénin partageaient une vision commune concernant les principales préoccupations du moment, notamment la préparation et la réponse aux épidémies et aux urgences, ainsi que la réduction de la mortalité maternelle et la lutte contre les maladies non transmissibles.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Le Sénégal crée une autorité de gestion de l’eau

Le Président sénégalais, Bassirou Diomaye Diakhar Faye a annoncé la création d’une a…