Accueil A la une Togo : 17 localités bénéficient d’un projet d’adduction d’eau potable

Togo : 17 localités bénéficient d’un projet d’adduction d’eau potable

En vue d’améliorer la desserte en eau potable de certaines localités du Sud et du Sud-Ouest du Togo, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) a lancé un appel d’offres pour la réalisation d’adductions d’eau potable (AEP) et « d’usage productif de l’eau ». Ceci, dans 17 localités des régions Maritime et des Plateaux.

Un nouveau projet hydraulique en gestation au Togo. C’est du moins ce qu’il faut croire à travers un lancement d’appel à manifestation d’intérêt pour la construction d’adductions d’eau potable (AEP) et « d’usage productif de l’eau ». Lancé par l’Agence nationale d’appui au développement à la base, l’initiative cible notamment 17 localités abritant les plateformes multifonctionnelles avec systèmes solaires (PTFL) et vise à améliorer l’approvisionnement en eau potable des régions concernées.

Selon le communiqué d’appel d’offres, les entreprises intéressées ont jusqu’au 28 septembre pour soumettre leurs candidatures. Après la signature du contrat de construction, l’entreprise ou les entreprises retenues devraient démarrer les travaux qui comportent quatre lots. Le premier lot permettra la réalisation de cinq nouvelles AEP et « d’usage productif de l’eau » dans cinq localités de la région Maritime, notamment Tanou, Bokocopé, Dzogadzé, Gapé-Adjido et Essè-Nadjé.

Le deuxième lot du projet hydraulique permettra de renforcer la desserte en eau potable des habitants des localités d’Ogou Agrani, Konadabo, Fangodo, et Anani Copé. Le troisième lot concerne les localités de Bena Plateau, Klabe Soto, Kessibo Séwa et Kpalavé Gboyéyé. La dernière étape du projet d’AEP permettra d’améliorer l’approvisionnement en eau potable des habitants d’Adogli, de Litito, d’Akakégan, et Témé Oulo, dans la région des Plateaux au Togo.

Ainsi, les travaux devraient durer quatre mois dans chacune des localités ciblées « à compter de la date de notification du marché approuvé », a indiqué l’Agence. Les travaux seront financés par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) à travers le Projet d’hybridation moteur diesel des plateformes multifonctionnelles avec système solaire (PHMD-PTFM).

À préciser qu’au Togo, le taux d’accès à l’eau potable est de 68 % en milieu rural et 58 % en milieu urbain.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

UNICEF : le nouveau Directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Gilles Fagninou, prend fonction au Sénégal

Le nouveau Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et d…