Accueil A la une Bénin : un pôle d’excellence en Oto-rhino-laryngologie

Bénin : un pôle d’excellence en Oto-rhino-laryngologie

Les évacuations sanitaires à l’étranger pour des cas de pathologie en Oto-rhino-laryngologie (ORL) sont un défi majeur pour le Bénin. Pour y faire face, le gouvernement a entrepris la construction du Centre hospitalier international d’Abomey-Calavi, un établissement destiné à devenir une référence dans la prise en charge de ces affections.

La réussite du centre hospitalier international d’Abomey-Calavi dépendra en grande partie de la disponibilité de professionnels de la santé hautement qualifiés en Oto-rhino-laryngologie (ORL), ainsi que de l’accès à des équipements d’imagerie de pointe. Ces équipements récents ont révolutionné le diagnostic et le traitement des troubles ORL, les rendant essentiels. Le transfert de compétences et la mise à niveau des professionnels du domaine seront également cruciaux pour garantir des soins de qualité.

Dans le domaine de la cardiologie, l’absence d’enseignants titulaires constitue un obstacle à la formation des étudiants en spécialisation à l’unité de formation et de recherche en cardiologie du Centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou MAGA de Cotonou. Il est donc impératif de recruter des enseignants qualifiés pour maintenir ce pôle de formation.

La création de partenariats interuniversitaires avec des institutions renommées telles que l’Université Catholique de Louvain et le Centre hospitalier universitaire de Namur, experts dans ces domaines, se présente comme une option pertinente pour assurer la continuité de la formation en cardiologie.

La construction du Centre hospitalier international d’Abomey-Calavi et les partenariats interuniversitaires envisagés sont des mesures essentielles pour améliorer l’accès aux soins ORL de qualité et garantir un niveau élevé de formation en cardiologie dans notre pays. Ces initiatives témoignent de l’engagement du gouvernement à résoudre les problèmes de santé majeurs auxquels la population est confrontée.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcement en eau potable à Akpakpa et Agblangandan : un projet ambitieux jusqu’en 2025

Le gouvernement béninois a lancé le 11 juin 2024, le Projet de renforcement en eau potable…