Accueil A la une Bénin : le protocole du système d’alerte précoce multirisques validé

Bénin : le protocole du système d’alerte précoce multirisques validé

Le Bénin abrite du 18 au 23 mars 2024, un atelier régional visant à valider le prototype du Système d’Alerte Précoce Multirisques (SAP-MR) pour le complexe W-Arly-Pendjari (WAP). Cet événement est suivi d’une session de renforcement des capacités des unités de gestion du système.

Organisée en collaboration entre l’Observatoire du Sahara et du Sahel et le groupement de bureaux d’études BRLi, cette réunion rassemble des représentants des agences météorologiques nationales, des directions des ressources en eau, des agences de protection civile et des ministères de l’environnement du Bénin, du Burkina Faso et du Niger.

L’ouverture de l’atelier a été marquée par les interventions de Ndèye Fatou Mar, Directrice du département Terre de l’Observatoire du Sahara et du Sahel – OSS, Abdel Aziz Baba Moussa, Directeur Général du Centre National de Gestion des Réserves de Faune – CENAGREF et Benoit Doamba, Directeur Général de l’Office National des Aires Protégées – OFINAP. Ils ont souligné l’importance de l’approche participative et de la collaboration institutionnelle dans le succès du SAP-MR, marquant ainsi une étape importante dans l’engagement collectif des trois pays pour renforcer la sécurité et la résilience face au changement climatique.

Il a été également noté que le projet AdaptWAP a réussi à mettre en place un système robuste répondant aux besoins régionaux grâce à la collaboration active des agences météorologiques nationales, des directions des ressources en eau, des agences de protection civile et des ministères de l’environnement des trois pays concernés.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Le Sénégal crée une autorité de gestion de l’eau

Le Président sénégalais, Bassirou Diomaye Diakhar Faye a annoncé la création d’une a…