Accueil A la une Le Sénégal lance un programme innovant de gestion des risques climatiques

Le Sénégal lance un programme innovant de gestion des risques climatiques

Le ministère sénégalais de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Élevage a lancé, le jeudi 16 mai 2024, le programme de gestion intégrée des risques climatiques en Afrique, dont bénéficient sept pays, y compris le Sénégal.

Ce programme vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre issues de l’utilisation d’énergie dans la chaîne de valeur agricole. Cela se fera par l’adoption de technologies d’énergies renouvelables pour la gestion de l’eau, la transformation de l’énergie et l’emballage. Il a également pour ambition de promouvoir une agriculture résiliente au changement climatique et à faibles émissions, en mobilisant des financements climatiques pour renforcer le secteur de l’assurance agricole et les mesures d’adaptation existantes.

Avec un budget total de 19,77 millions de dollars américains alloués au Sénégal, le programme a pour objectif général d’accroître la résilience et d’améliorer les moyens de subsistance, ainsi que la sécurité alimentaire et hydrique des ménages.

Le financement du programme de gestion intégrée des risques climatiques en Afrique est assuré à hauteur de 58,3% par le Fonds vert pour le climat, 15,4% par le Fonds d’investissement pour le développement de l’agriculture (FIDA), 16,6% par la Banque africaine de développement (BAD), 5,2% par l’African Risk Capacity (ARC) et 4,5% par le gouvernement sénégalais. La durée du programme s’étend de 2024 à 2029.

La conseillère technique au ministère de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Élevage, le Docteur Ndèye H. Diallo Diagne a souligné que ce programme, grâce à son approche holistique et intégrée de gestion des risques, abordera les défis posés par le changement climatique.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcer l’autonomie des filles : la clé de l’éradication du SIDA par l’éducation et les droits à la santé

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée internationale de l’enfant africain dan…