Accueil Actualité Célébration de la Journée de l’Afrique 2024 aux Nations Unies : les femmes dans l’agriculture au centre des échanges

Célébration de la Journée de l’Afrique 2024 aux Nations Unies : les femmes dans l’agriculture au centre des échanges

Le Réseau de la Renaissance Africaine et de la Diaspora (ARDN) en partenariat avec la Mission Permanente du Sénégal aux Nations Unies et l’UNFPA, ONU-Habitat, le PNUE, le PNUD et d’autres agences des Nations Unies est sur le point d’accueillir les célébrations de la Journée de l’Afrique 2024 au Siège des Nations Unies à New York le Vendredi 24 mai, de 15 h à 17 h HE. Cet événement annuel offre une plateforme unique pour célébrer le succès et la diversité du continent africain, en mettant en valeur son potentiel économique et culturel.

Le thème de cette année, « Les femmes d’Afrique et de la Diaspora et le Développement Agricole », vise à sensibiliser le public sur le rôle crucial que jouent les femmes dans l’agriculture. Il souligne également les dimensions économiques et sociales des pays africains et de la diaspora africaine. L’accent sera mis sur l’importance de l’éducation, à la fois pour les femmes, afin de leur donner les connaissances et les outils nécessaires, et pour les hommes, afin de promouvoir les alliances et les partenariats égaux.

Dr Djibril Diallo, Président-Directeur Général de l’ARDN, a souligné le rôle essentiel des femmes dans l’agriculture pour l’avenir du continent. « Un secteur agricole dynamique et fort est nécessaire pour que les pays d’Afrique, la diaspora africaine et leurs populations puissent prospérer au 21e siècle », a-t-il déclaré. « Reconnaître et soutenir le rôle et le travail des femmes dans l’agriculture est essentiel à la réalisation des objectifs de développement durable et de l’Agenda 2063 pour l’Afrique. »

Malgré leurs contributions significatives, les femmes agricoles sont confrontées à de nombreux défis, notamment un accès limité à la terre, à l’eau, aux semences, aux engrais, aux marchés, au crédit et aux services financiers. Ces défis sont souvent exacerbés par des lois et des coutumes inéquitables qui favorisent l’héritage masculin et entravent l’accès des femmes à la propriété foncière.

Les objectifs des célébrations de la Journée de l’Afrique 2024 incluent l’exploration de l’intersection entre les droits des femmes et le développement agricole dans le cadre de la Campagne visant à donner un Carton Rouge à toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes et des filles, en mettant en valeur le potentiel et les promesses de l’Afrique, et à promouvoir un récit positif du continent.

L’événement reconnaîtra également les développements et les avancées en Afrique de 1963 à aujourd’hui, inspirera et autonomisera les femmes dans des rôles de leadership au sein de l’agriculture et des secteurs connexes, et mettra en lumière et vulgarisera les objectifs de développement durable, en particulier les objectifs 2 (faim zéro), 5 (égalité des sexes) et 9 (Industrie, innovation et infrastructure), conformément à l’Agenda 2063 pour l’Afrique.

L’Ambassadeur Itinérant de l’ARDN, Akeju Abass, a également partagé son point de vue sur l’importance de l’événement. « La célébration de la Journée de l’Afrique n’est pas seulement un moment pour réfléchir sur notre patrimoine, mais aussi pour tracer la voie à suivre », a déclaré Abass. « En autonomisant les femmes et en luttant contre les disparités dans l’agriculture, nous semons les graines d’un avenir plus prospère et plus équitable pour tous les Africains et la Diaspora. »

Les efforts de l’ARDN comprennent également la mobilisation de la Diaspora africaine pour renforcer les liens avec le continent, dans le but d’accélérer son développement économique et social. « Les pouvoirs fédérateurs du sport et de la culture jouent un rôle important dans notre mission visant à éliminer la discrimination et la violence à l’égard des femmes et des filles », a ajouté le Dr Diallo.

Communiqué de presse

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcer l’autonomie des filles : la clé de l’éradication du SIDA par l’éducation et les droits à la santé

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée internationale de l’enfant africain dan…