Accueil A la une Projet NYONUSI : renforcer l’autonomisation des femmes mareyeuses de la commune de Lokossa

Projet NYONUSI : renforcer l’autonomisation des femmes mareyeuses de la commune de Lokossa

Le 30 Avril 2024, s’est tenue à la mairie de Lokossa, l’atelier final de capitalisation et de clôture dans le cadre du projet NYONUSI avec la participation des bénéficiaires du projet, les cadres de la mairie, les partenaires et l’équipe de mise en exécution du projet.

Cet atelier de capitalisation et de clôture du projet, a été l’occasion de consolider les acquis du projet afin d’examiner les résultats, d’évaluer les impacts immédiats, de faire un brainstorming visant la capitalisation des acquis et de procéder à la remise d’équipements aux bénéficiaires du projet.

Etant une belle initiative de l’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE Bénin) en partenariat avec SUCO Bénin et Affaire mondiale Canada, le projet NYONUSI s’inscrit dans un cadre de protection de l’environnement à travers la création des coopératives à Duimè, Gbodédji, Totinga et Azonlihoué, des innovations (à travers la construction de fours améliorés de fumage de poisson et l’installation de systèmes aquaponiques) et des renforcements de capacités pour une autonomisation effective des jeunes filles et femmes mareyeuses de la commune de Lokossa.

Dans son discours d’ouverture, Norbert Gangbedji a remercié le Coordonnateur du projet et les partenaires pour l’initiative. Pour lui, cela permettra non seulement aux femmes de pratiquer leurs métiers de fumage en étant moins exposés aux fumées d’une manière ou d’une autre, mais aussi de réduire les risques liés aux changements climatiques. Il s’est réjoui de l’opportunité donné aux participants d’approfondir leurs connaissances en l’utilisation des fours améliorés et la gestion efficace des coopératives.

Remise d’attestations aux participants

Suite à la présentation du projet et au rappel des objectifs et résultats attendus, une étude comparative entre les fours traditionnels et les fours améliorés a été présentée renforçant l’adhésion et la confiance des bénéficiaires. S’en est suivi une brève exposition de la situation avant-projet en vue d’une planification de l’évaluation d’impact. Une vidéo de capitalisation et de déroulement des différentes activités du projet a égayé les bénéficiaires et a permis de visualiser le parcours et les réalisations du projet. Pour finir en beauté cette rencontre, il a été procédé à la remise des équipements comportant des glacières pour une conservation des produits halieutiques, de tabliers, de masques traditionnels, de paniers, de bassines, de seaux, etc.

Cet atelier de finalisation du projet NYONUSI a été un moment de convergence, d’engagement et de vision partagée pour un avenir où les femmes mareyeuses de Lokossa peuvent prospérer et contribuer pleinement au développement économique de leur communauté. Avec un leadership fort et une collaboration continue, le projet NYONUSI tend vers son succès, ouvrant ainsi la voie à un changement durable et significatif.

Miodjou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcer l’autonomie des filles : la clé de l’éradication du SIDA par l’éducation et les droits à la santé

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée internationale de l’enfant africain dan…