Accueil A la une Écologie : des jeunes Béninois initient le projet « plage propre »

Écologie : des jeunes Béninois initient le projet « plage propre »

Depuis quelques semaines déjà, le jeune environnementaliste Abaraka Bio Bangana fondateur de « Animal and green » porte le projet « plage propre » avec ses équipes pour préserver les plages de Cotonou contre la pollution marine.

« Animal and Green » est un réseau de jeunes environnementalistes ayant pour objectif la protection de l’environnement. Selon eux, 90% des déchets plastiques se retrouvent à la plage sachant que cette place est un lieu attractif qui draine du monde au quotidien. Les plages sont donc exposées aux déchets plastiques suite aux actions de l’homme sur la nature.

Ces déchets plastiques sont le produit des réjouissances : anniversaires, pique-niques, mariages etc. Cet écosystème est donc menacé par la pollution marine. Pour Abaraka Bio Bangana, cette initiative vise à prouver les dangers écologiques que représentent les déchets plastiques pour l’espace marin.

Il renchérit : « Le 23 juillet, nous avions ramassé 3 046 déchets et le 1er août, nous en avons ramassé 8 671. » Pour le jeune environnementaliste, ce projet permettra aux citoyens de passer des moments de détente sains sur l’esplanade marine sans infection et contact avec des macros et micros plastiques. D’autre part, il permettra de limiter la disparition des espèces animales de subsistance.

A terme, l’équipe souhaite « implanter des pancartes avec des messages de sensibilisation pour exhorter la population à un comportement éco-citoyen. Car, il est important de contribuer à la protection de l’écosystème marine et de faciliter une meilleure visibilité de nos plages. »

Édith Zodehougan

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Climat : le Groupe de la Banque mondiale a mobilisé 31,7 milliards de dollars en 2022

Le Groupe de la Banque Mondiale a mobilisé, au cours de l’exercice 2022, 31,7 millia…