Accueil A la une Bénin : pour l’accès à l’eau potable en milieu rural, déjà 42 ouvrages d’AEP achevés

Bénin : pour l’accès à l’eau potable en milieu rural, déjà 42 ouvrages d’AEP achevés

L’actuelle édition du rapport semestriel de suivi du patrimoine et des performances du service public de l’eau potable en milieu rural au Bénin fait le point de l’achèvement des travaux de construction des ouvrages du programme d’investissement courant janvier-juin 2022. Un grand pas vers l’atteinte du quatrième Objectif de développement durable (ODD), celui de garantir l’accès universel et équitable à l’eau potable à un coût abordable.

Le Bénin s’est résolument engagé depuis 2017 dans un programme ambitieux d’accès universel à l’eau potable avec des investissements massifs et inédits. Le pays a entrepris des réformes courageuses pour la consolidation des services publics de l’eau, surtout en milieu rural. Le succès de ces investissements et reformes est basé sur une vision, des moyens au service de l’optimisation du cadre institutionnel et de gouvernance qui favorisent la crédibilité, la transparence mais aussi l’inclusion et la participation des acteurs à divers niveaux.

L’alimentation en eau potable (AEP) est l’ensemble des équipements, des services et des actions qui permettent en partant d’une eau brute, de produire une eau conforme aux normes de potabilité en vigueur, distribuée ensuite aux consommateurs. Environ 221 000 personnes à travers 331 nouveaux points d’eau (dont 331 bornes fontaines et 30 rampes) sont réparties dans 81 villages au sein des départements de l’Atacora, le Borgou, la Donga, l’Ouémé et le Plateau. Aussi, 28 écoles à cantines sont-elles équipées chacune d’un branchement privé et 27 bornes fontaines répartis en dans les communes de Tanguiéta, Matéri, Bassila, Djougou, Bembèrèkè et Tchaourou. Au total, on dénombre à fin juin 2022, 48 nouveaux ouvrages d’AEP achevés par l’Agence nationale d’approvisionnement en eau potable en milieu rural (ANAEPMR) sur son portefeuille de programme d’investissement.

Il faut noter que des mesures d’accompagnement nécessaires à une fourniture durable du service public de l’eau potable en milieu rural ainsi que des partenariats ont suivi le projet pour lui prêter main forte. C’est ainsi que nous avons l’appui à la sécurisation de la mobilisation des eaux souterraines pour les projets d’AEP, des partenariats entre l’ANAEPMR et l’Agence béninoise pour l’environnement (ABE) ou encore l’Agence nationale du domaine et du foncier (ANDF). Par ailleurs, pour garantir un environnement favorable à la durabilité de l’exploitation et de la maintenance des équipements et de celle du service en eau potable, l’ANAEPMR a initié dans le cadre du programme d’Accès Universel à l’Eau potable en Milieu Rural, le Développement des Programmes de Formation (DPF). Ce sont des formations de renforcement de capacités opérationnelles pour la fourniture professionnelle du service en eau potable au Bénin.

Edith Zodéhougan

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Climat : le Groupe de la Banque mondiale a mobilisé 31,7 milliards de dollars en 2022

Le Groupe de la Banque Mondiale a mobilisé, au cours de l’exercice 2022, 31,7 millia…