Accueil A la une Signature de convention entre les fondations Magic System et Yes : quand la culture se met au service de l’environnement

Signature de convention entre les fondations Magic System et Yes : quand la culture se met au service de l’environnement

En Côte-d’Ivoire, la fondation Magic System et la fondation Yes ont procédé jeudi dernier à la signature d’une convention pour un réel impact dans le domaine environnemental. A travers cette signature ayant suscité l’intérêt de toutes la communauté digitale en général et celui du peuple ivoirien en particulier, ces deux groupes constitués d’artistes chanteurs, porteurs d’un registre commun qu’est « le Zouglou », entendent travailler à l’accomplissement des activités environnementales liées au reboisement et aux objectifs de développement durables.

Qui ne connait pas le célèbre groupe Magic System pour ses chansons dansantes et évocatrices. Qui ne connait pas Yodé et Siro pour les récits poignants que transposent leurs musiques. Des années durant, ils ont réussi à s’imposer dans leur style musical qu’est le Zouglou, et ce, dans les quatre coins du globe. Et comme pour rester fidèle aux valeurs que prône ce registre de musique auquel ils n’ont pas dérogé durant des décennies, les deux groupes musicaux ont vu leurs aspirations à nouveau convergées dans un monde quasi-extérieur à la culture : l’environnement.

En effet, à travers leurs fondations respectives (la Fondation Magic System et la Fondation Yes), ils se sont engagés dans un partenariat gagnant-gagnant afin de relever les défis liés à l’environnement, et participer ce faisant au développement de leur pays qu’est la Côte d’Ivoire.

Une signature de convention, pas anodine

Nommé membre du conseil économique, social, environnemental et culturel de Côte d’Ivoire le mercredi 30 octobre 2019, Alassane Salif Traoré dit A’salfo, leader du groupe Magic System, a de quoi s’engager sur ce chantier surtout avec la fondation Yes qui s’emploie depuis l’année dernière à mener des activités notables pour la préservation des ressources forestières. La fondation Yes en effet, lutte contre la déforestation à travers une campagne dénommée « la caravane nationale de reboisement » dont la première édition a tenu toutes ses promesses à en croire les initiateurs.

Dans une interview accordée au journal « Fraternité Matin », un media local, le duo du Zouglou a expliqué de fond en comble, que l’initiative émane d’un constat amer qu’il aurait effectué après avoir assisté à une opération de plantation d’arbres où il a été révélé que « la Côte d’Ivoire a perdu 90% de sa forêt ». Ainsi, de la première édition de cette caravane nationale de reboisement qui a enrobé 10 villes, c’est 182 hectares reboisés en 43 jours. « Une vraie prouesse pour un coup d’essai » a-t-il laissé entendre.

Pour la deuxième édition de la caravane nationale de reboisement prévue du 04 mai au 17 juin 2023, les objectifs sont poussés. Les initiateurs espèrent réaliser le reboisement de 555 hectares en 45 jours. Ce partenariat qui a lieu entre la fondation Magic System et la fondation Yes vient donc à point nommé. Il va permettre aux parties prenantes d’intensifier les actions visant à protéger l’environnement et surtout, de sensibiliser les populations sur l’éducation environnementale.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …