Accueil A la une Solaristique Nigeria Limited : « Notre objectif est d’avoir le plus grand impact possible à l’échelle mondiale »

Solaristique Nigeria Limited : « Notre objectif est d’avoir le plus grand impact possible à l’échelle mondiale »

En plus d’être un havre de paix, l’Afrique regorge d’énormes talents. De jeunes pépites qui ne cessent d’éclore face aux enjeux climatiques et technologiques du XXI siècle.

Le Nigeria tient en son sein, un passionné de l’environnement dont le génie créateur transcende les frontières depuis 2019. Idoko Nnaedozie George est en effet un jeune entrepreneur qui conçoit des congélateurs fonctionnants à énergie solaire qui fabriqués à partir de déchets recyclés. Objectif : rendre les ménages plus indépendants énergétiquement tout en améliorant la chaîne du froid au Nigéria.

Diplômé en urbanisme et aménagement de territoire, Nnaedozie George Idoko est passionné de l’environnement. Cette passion qu’il nourrit pour la nature depuis son tendre enfance l’amène très tôt à développer des aptitudes avérées en pensée critique, en planification de recherche et en gestion de projets. C’est là que va germer son idée de création d’entreprise avec en amont, une campagne officielle lancée en septembre 2019. Laquelle visait à montrer au grand public nigérian, son tout premier produit dénommé « Solarfritzs F.»

En effet, Solarfritzs F se veut un système de réfrigération à énergie solaire compatible pour les applications de stockage à froid dans les régions non électrifiées et partiellement électrifiées des pays en développement. Des congélateurs fabriqués à partir de congélateurs anciens. En plus de ceci, la création de Nnaedozie en août 2021, section de Solaristique Nigeria, va jouer un grand rôle dans la gestion des déchets ménagers. Il s’agit par ailleurs d’une entreprise qui assure la transformation des déchets en solutions durables.

‹‹ Le recyclage, l’une des meilleures armes contre le changement climatique ››

S’il y a une chose dont est certain le jeune féru ayant fait son entrée remarquable dans ce cercle restreint de jeunes entrepreneurs africains à succès, c’est que le recyclage est l’une des meilleures armes contre le changement climatique. C’est dans cet ordre d’idées que Solaristique Nigeria s’inscrit à travers la fabrication des briques, des inter-verrouillages et des tôles de toiture à l’aide de sciure de bois, de déchets plastiques, de déchets de tissu et d’argile. Aussi, entreprend-il la collecte des déchets, grâce à sa plateforme Wastebab qui permet aux générateurs et aux collecteurs de déchets de générer des revenus passifs à partir du marché du crédit carbone et du crédit plastique. A travers l’initiative de transformation des déchets solides municipaux en meubles écologiques d’usages du quotidien, l’entreprise a déjà à son actif, plus de 52 000 tonnes de déchets recyclés.

Selon les informations collectées sur son site internet, le patron de Solaristique Nigeria ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. La dynamique va se poursuivre car, dira-t-il : « notre objectif est d’avoir le plus grand impact possible à l’échelle mondiale sur les questions environnementales liées à l’utilisation de l’énergie. Le désir d’avoir un impact local et global se retrouve dans la vision de notre entreprise qui est la durabilité globale par l’utilisation rentable et efficace des ressources par le recyclage. » Telle est l’idée qui derrière l’entreprise Solaristique Nigeria Limited qui est sortie de terre seulement en 2021.

Parler de cette entreprise, c’est se projeter non seulement sur la question de l’indépendance énergétique mais aussi sur l’impact des déchets ménagers sur le climat en Afrique et dans le monde.

Top 20 des jeunes innovateurs en Afrique de l’Ouest Awards by Ruforum, Idoko Nnaedozie George est vainqueur du « challenge 1000 » organisé par la France en vue de promouvoir les jeunes entrepreneurs africains qui apportent leurs contributions dans les secteurs vitaux tels que le traitement des déchets, les énergies renouvelables, le numérique, l’agriculture ou l’alimentation. Nnaedozie George Idoko est un ancien élève du programme d’incubation et de formation en entreprenariat suivant le programme d’incubation startup Nigeria 2019 organisé par les plateformes d’entreprises.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …