Accueil A la une 8è rencontre des points focaux développement durable de la francophonie à Cotonou

8è rencontre des points focaux développement durable de la francophonie à Cotonou

Le Bénin accueille du 26 au 28 juin 2023, la huitième rencontre des Points Focaux Développement Durable de la Francophonie. Dans ce cadre, le Ministre d’État chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané, a procédé au lancement des activités ce lundi 26 juin.

Offrir aux États et Gouvernements membres de la Francophonie, l’opportunité de discuter des défis et des enjeux relatifs à la mise en œuvre de l’agenda 2030 des ODD. C’est l’objectif principal qui sous-tend la rencontre annuelle des Points Focaux Développement Durable. Initié par l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable, elle vise en effet, à échanger sur les problèmes complexes du développement durable dans l’espace francophone.

Selon la Directrice de l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable, Cécile MARTIN – PHIPPS, « l’expertise francophone existe ; nous avons de bonnes pratiques à partager. Il ne faut pas chercher à réinventer la roue. Plus de 95% de nos pays membres ont déjà réalisé au moins une fois leur rapport national volontaire sur le développement durable, ce qui démontre que les ODD ont bien été intégrés dans les stratégies et politiques nationales avec des actions concrètes qui sont réalisées ».

Au Directeur général de la Coordination et du suivi des Objectifs de développement durable, Magloire Aguessy, d’ajouter que la rencontre de Cotonou vient à point nommé. Car elle permettra en amont, de faire une revue des rapports nationaux volontaires des pays francophones qui sont candidats au Forum politique de haut niveau, d’échanger sur les pratiques et expériences des pays en matière de mise en œuvre des ODD, de l’utilisation des outils de valorisation de l’écosystème. Et en aval, d’appréhender avec justesse la grille d’analyse du développement durable allégée de la Francophonie.

Le Ministre d’État chargé du développement durable et de la coordination de l’action gouvernementale a, en ce qui le concerne, fait savoir que le gouvernement de Talon s’investit résolution depuis 2016, dans l’accomplissement à bonne date des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies. Cependant, note Abdoulaye Bio Tchané, des efforts restent à faire. « Les défis restent grands et les enjeux importants. Et pour y parvenir, nous avons besoin plus que jamais de promouvoir des cadres fédérateurs des initiatives, où s’échangent les bonnes pratiques et d’où émergent les positions communes, nécessaires pour être plus audibles dans un monde à priorités diverses et variées. »

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcement en eau potable à Akpakpa et Agblangandan : un projet ambitieux jusqu’en 2025

Le gouvernement béninois a lancé le 11 juin 2024, le Projet de renforcement en eau potable…