Accueil A la une Paludisme : le Fonds mondial veut améliorer l’accès à des moustiquaires plus efficaces

Paludisme : le Fonds mondial veut améliorer l’accès à des moustiquaires plus efficaces

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a lancé un nouveau mécanisme renouvelable pour négocier de meilleures conditions d’approvisionnement en moustiquaires.

Les moustiquaires imprégnées d’insecticide pyréthrinoïde sont largement utilisées depuis les années 1990 et sont à l’origine des progrès réalisés à ce jour dans la lutte contre le paludisme. Cependant, certaines populations de moustiques ont développé une résistance aux pyréthrinoïdes, en particulier en Afrique subsaharienne, où l’on observe la majorité des cas de paludisme. Cette résistance réduit l’efficacité des moustiquaires imprégnées d’insecticide et met en péril les gains durement acquis par les programmes de lutte contre le paludisme.

À cet effet, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a lancé un nouveau mécanisme pour négocier de meilleures conditions d’approvisionnement en moustiquaires. Le premier accord conclu par l’intermédiaire du mécanisme sera avec Vestergaard, fabricant des moustiquaires PermaNet® contre le paludisme, pour sa nouvelle moustiquaire imprégnée d’insecticide à double ingrédient actif (Dual AI). Ces derniers sont plus efficaces contre les moustiques résistants à l’insecticide que les moustiquaires conventionnelles.

Selon ONU info, ce mécanisme financier utilise des engagements de marché avancés pour favoriser un accès plus abordable à des produits de santé dont la qualité est garantie et accélérée par l’introduction de produits de santé à plus grande échelle.

Garantir des prix durables

C’est du moins ce que fait savoir Peter Sands, Directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. « Le mécanisme de financement renouvelable contribuera à accélérer l’accès abordable à des produits de santé plus efficaces pour les personnes vivant dans les communautés les plus pauvres du monde ». Il poursuit en ajoutant que le mécanisme « nous aidera également à réagir encore plus rapidement aux futures crises sanitaires, y compris les pandémies ».

En mettant en œuvre un modèle opérationnel innovant, le Fonds mondial vise à garantir des prix durables pour un ensemble de spécifications couramment utilisées pour les moustiquaires Dual AI, qui soient comparables aux moustiquaires existantes. Cela permettra aux pays d’étendre la couverture des moustiquaires Dual AI malgré des budgets limités.

Faut-il le préciser, le fonds renouvelable du Fonds mondial a été créé grâce à un engagement initial de 100 millions de dollars de la Fondation Bill et Melinda Gates. En s’appuyant sur le mécanisme de financement renouvelable, le modèle opérationnel innovant réduira la complexité de la production et améliorera la réactivité. Ce qui permettra de réaliser des économies supplémentaires tout au long de la chaîne d’approvisionnement des moustiquaires imprégnées d’insecticide.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Smile Train et le Kids Operating Room visent à réduire les empreintes de carbone grâce à des blocs opératoires pédiatriques solaires

Alors que le monde entier commémore la Journée de la Terre, Smile Train, la plus grande or…