Accueil A la une La BAD soutient la transition énergétique de l’Afrique du Sud avec 300 M $

La BAD soutient la transition énergétique de l’Afrique du Sud avec 300 M $

La Banque africaine de développement (BAD) apporte un soutien financier de 300 millions de dollars à l’Afrique du Sud pour son programme de transition énergétique et de résilience climatique. Elle rejoint ainsi la Banque mondiale dans le financement de cette initiative gouvernementale visant à promouvoir la stabilité énergétique, l’implication du secteur privé dans le marché de l’électricité, et l’amélioration de l’efficacité opérationnelle d’Eskom, la société publique d’électricité.

Ce programme, d’une durée d’un an, s’inscrit dans le cadre du Plan d’action pour l’énergie de l’Afrique du Sud et du Plan d’investissement pour une transition énergétique équitable de 2023 à 2027. Lancé en réponse à la crise énergétique du pays, ce programme vise également à accélérer les mesures d’atténuation et d’adaptation en encourageant la production d’énergies renouvelables et en incitant les entreprises à adopter des pratiques à faible émission de carbone.

Cela contribuera à réduire l’empreinte carbone de l’économie sud-africaine et à soutenir le financement de projets respectueux de l’environnement. Les objectifs de ce programme sont en adéquation avec les engagements nationaux de l’Afrique du Sud en matière de lutte contre le changement climatique et sa stratégie de développement à faible émission à long terme.

La BAD a également accordé une subvention de 629 800 dollars, cofinancée par le Fonds d’assurance climatique, pour garantir que les communautés vulnérables bénéficient des avantages de ce programme. Cette subvention vise également à renforcer la participation des femmes dans la prise de décisions et à soutenir les jeunes entrepreneurs, en particulier les femmes, dans le développement de compétences et la création d’emplois dans le secteur de l’économie verte.

En plus de la BAD, le programme de gouvernance énergétique et de résilience climatique du gouvernement sud-africain bénéficie du financement de la Banque mondiale (1 milliard de dollars), de l’Allemagne (551 millions de dollars) et du Canada (91 millions de dollars).

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …