Accueil A la une PDC4 : séance de travail et de cadrage entre cadres techniques et experts

PDC4 : séance de travail et de cadrage entre cadres techniques et experts

Une séance de travail et de cadrage a réuni les 16 et le 17 novembre, les cadres techniques de la mairie d’Athiémè et de Grand-Popo, ainsi que les consultants chargés de l’élaboration du Plan de développement communal (PDC4). Organisée dans le cadre du programme BENKADI, sous la coordination de l’ONG JVE Bénin, cette activité met en avant les impacts des changements climatiques et l’importance de l’intégration de l’Adaptation basée sur l’Ecosystème (AbE) dans le PDC4.

L’objectif de cette séance est de sensibiliser les participants aux enjeux climatiques locaux et la nécessité d’intégrer l’AbE dans le PDC4 pour une perspective de durabilité et de perspective et de résilience.

La séance a rassemblé 20 participants à Athiémè  et 17 participants à Grand-Popo. Elle a ensuite débuté par une coordination de JVE Bénin, favorisant efficacement un échange ouvert. Les impacts concrets du changement climatique ont été exposés, soulignant l’urgence d’une action adaptative. L’intégration de l’AbE dans le PDC4 a été au cœur des débats, stimulant des discussions riches en idées et perspectives. L’harmonie entre les participants a jeté les bases d’une collaboration fructueuse. Les discussions approfondies sur l’AbE ont généré une vision partagée pour un PDC 4 plus durable et adapté aux défis environnementaux.

Suite à cette séance collaborative, les résultats de cette activités ont été atteints .Les cadres techniques de la mairie et les consultants en charge de l’élaboration du PDC4 se sont mobilisés pour la séance. Aussi,  Les participants ont développés une vision détaillée et une compréhension approfondie des répercussions concrètes des changements climatiques sur la commune d’Athiémè et de Grand-Popo, renforçant ainsi leur sensibilisation à l’urgence d’agir. Enfin un consensus fort s’est dégagé quant à l’intégration n nécessaire de l’AbE dans le PDC4, avec la conviction partagé que cela renforcera la résilience des communautés.

Cette convergence d’opinions souligne fermement la conviction partagée que cette intégration constitue une démarche essentielle pour renforcer la résilience de la communauté face aux défis climatiques.

Michaël Tchokpodo

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

UNICEF : le nouveau Directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Gilles Fagninou, prend fonction au Sénégal

Le nouveau Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et d…