Accueil A la une Maroc : la BEI investit 100 M€ dans l’écotourisme et la protection des forêts urbaines

Maroc : la BEI investit 100 M€ dans l’écotourisme et la protection des forêts urbaines

En soutien au Maroc, la Banque européenne d’investissements (BEI) investit 100 millions d’euros pour valoriser les forêts urbaines au cours des cinq prochaines années. Cet investissement permettra le développement de l’écotourisme pour atteindre le 15e Objectif de développement durable d’ici 2030.

Cette initiative, alignée avec la stratégie Forêts du Maroc 2020-2030, est mise en œuvre par l’Agence nationale des Eaux et forêts (Anef) à Rabat. Le financement de la BEI vise à gérer durablement les ressources naturelles, promouvoir l’écotourisme et les chaînes de valeur, contribuant ainsi au développement socio-économique des populations autour des zones forestières.

Concrètement, l’Anef utilisera ces fonds pour restaurer plus de 600 000 hectares de forêts, combattre l’érosion des sols et réguler le flux des eaux. Ces actions devraient créer 27 500 emplois directs et apporter une contribution annuelle d’environ 500 millions d’euros (environ 5,25 milliards de dirhams) au secteur de l’écotourisme dans les villes marocaines.

Les forêts urbaines d’Afrique du Nord ont été touchées ces dernières années par des incendies exacerbés par la sécheresse, entraînant la destruction de végétation et la déplacement ou la mort de milliers d’animaux tels que les macaques de Barbarie. Les feux de broussaille d’août 2023 ont ravagé 780 hectares de la couverture forestière à Maghraoua, dans la région septentrionale de Fès-Meknès.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcer l’autonomie des filles : la clé de l’éradication du SIDA par l’éducation et les droits à la santé

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée internationale de l’enfant africain dan…