Accueil A la une Convention sur la statut du fleuve Mono : le Bénin s’engage pour une gestion durable

Convention sur la statut du fleuve Mono : le Bénin s’engage pour une gestion durable

Le gouvernement béninois, réuni en conseil des ministres ce mercredi 17 avril 2024 a approuvé la transmission à l’Assemblée nationale de la Convention portant sur le statut du Fleuve Mono et la création de l’Autorité du Bassin du Mono.

Cette initiative découle d’une convention signée en 2014 entre le Bénin et le Togo, visant une gestion conjointe des ressources en eau du bassin du fleuve Mono. Ce fleuve détient un potentiel crucial pour divers secteurs tels que l’agriculture, l’approvisionnement en eau potable, l’industrie, l’hydro-électricité, et la préservation des écosystèmes et de la biodiversité.

Selon le Conseil, cette démarche représente une collaboration entre les deux nations dans le but de favoriser le développement intégré et durable du bassin du fleuve, ainsi que de ses affluents et sous-affluents. La ratification de cette convention par le Bénin est essentielle pour son entrée en vigueur, ayant déjà été ratifiée du côté togolais.

Une fois ratifiée, cela permettra l’élaboration et la mise en œuvre de solutions concertées pour résoudre les défis liés à la gestion des ressources naturelles du bassin du Mono, impliquant à la fois les communautés locales et les deux États.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …