Bénin : adoption du plan national pour la prévention et le contrôle des infections

Le Bénin a adopté le plan national de prévention et de contrôle des infections. La validation du plan a eu lieu lors d’un atelier organisé par la Direction Générale Hospitalière et des Explorations Diagnostiques du Ministère de la Santé.

C’est le fruit d’une mobilisation collective. Ce plan est élaboré grâce à la participation active de professionnels de la santé. Les experts en prévention des infections et de représentants des institutions sanitaires y ont aussi contribué.

Françis Moïse Dossou, Directeur général de la médecine hospitalière et des explorations diagnostiques, a souligné l’importance de cet événement. Il déclare : « Vous avez raison de tailler une telle importance à cet événement car les actes de soins que nous posons au quotidien dans nos hôpitaux et dans nos formations sanitaires en général sont souvent teintés de mauvaises pratiques . Ces pratiques sont à l’origine de nombreux risques d’infections associés aux soins et de l’augmentation de la résistance aux antimicrobiens.» Il ajoute qu’« en effet, le but de ce plan national de prévention et de contrôle des infections est de protéger la santé de nos concitoyens en améliorant de façon continue nos pratiques au niveau de la prévention et du contrôle des infections.»

Lire aussi : Le CHIC : un jalon déterminant dans la transformation du système de santé béninois

L’atelier de validation a permis à des experts et des professionnels de santé de peaufiner et d’adopter ce plan. Un plan conçu pour renforcer les capacités du système de santé béninois. En alignant les pratiques locales sur les normes internationales, il garantit une protection accrue des patients.

Des stratégies pour répondre efficacement aux épidémies

Ce plan ne se limite pas à la prévention des infections. Il inclut également des stratégies pour répondre efficacement aux épidémies et autres crises sanitaires. Il met un accent particulier sur l’amélioration de l’hygiène des mains. Un facteur clé dans la lutte contre les infections manuportées.

Le plan national de prévention et de contrôle des infections représente une avancée majeure pour la qualité et la sécurité des soins au Bénin. Il marque un tournant décisif dans la gestion des infections et la protection des patients.

Roméo Agonmadami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.