Programme Benkadi : l’ONG JVE renforce les capacités adaptatives des associations de femmes

Dans le cadre du programme BENKADI, l’ONG JVE Bénin a organisé les 13 et 14 juin 2024, des ateliers à Athiémè et Grand-Popo pour renforcer les capacités des associations de femmes et de jeunes dans les secteurs de l’agriculture et des mines.

Plusieurs thématiques étaient au cœur de ces ateliers. Il s’agit notamment du maraîchage écologique, la production de compost à partir de produits locaux et l’exploitation de sable lagunaire, tout en tenant compte des défis climatiques.

À Athiémè, une douzaine de participants ont visité le site d’exploitation de sable lagunaire. Ceci leur a permis d’observer les pratiques d’exploitation et de comprendre l’importance des mesures de restauration écologique. Pour l’une des participantes, Agath Adankanhounde : « la visite nous a ouvert les yeux sur les impacts environnementaux de l’exploitation du sable. Nous avons appris comment minimiser ces impacts tout en respectant les réglementations en vigueur. »

Visite de la carrière de sable

Les participants ont été entretenus sur le maraîchage écologique et la production de compost à partir de la jacinthe d’eau, une plante invasive du lac Djetoè. Dix-huit participantes, principalement des femmes et des jeunes filles, ont acquis des compétences précieuses pour optimiser la fertilisation de leurs cultures de manière durable.

Lire aussi : JVE Bénin forme des producteurs sur l’agroécologie et les pratiques agricoles

L’étape de Grand-Popo…

À Grand-Popo, trente femmes et jeunes filles, membres d’associations locales ont participé activement aux sessions. Cela a démontré leur engagement à adopter des pratiques agricoles durables. Rachelle Davito pour sa part estime que « ces ateliers ont permis d’acquérir des compétences essentielles pour améliorer les pratiques agricoles tout en respectant l’environnement. Nous sommes prêtes à appliquer ces nouvelles méthodes dans nos communautés. »

Sessions de formation des jeunes filles et femmes à Grand-Popo

Les compétences acquises sont essentielles pour promouvoir des pratiques durables et renforcer la résilience face aux changements climatiques. L’ONG JVE Bénin, à travers le programme BENKADI, joue un rôle important dans l’autonomisation des femmes et des jeunes. Elle leur fournit les outils nécessaires pour s’adapter et prospérer dans un environnement en constante évolution. Par ricochet, elle contribue à un avenir durable pour les communautés et la planète.

Les associations de femmes ont reçu un don en matériels qui leur permettront de pérenniser les acquis.

Roméo Agonmadami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.