Accueil A la une JVE Bénin forme des producteurs sur l’agroécologie et les pratiques agricoles

JVE Bénin forme des producteurs sur l’agroécologie et les pratiques agricoles

 » Agroécologie et les pratiques agricoles durables intelligentes face au climat  » : c’est le sujet qui a rassemblé les producteurs et productrices de Sérou, Soubroukou et Barienou dans la commune de Djougou autour d’un atelier de formation qui s’est tenu du 15 au 16 mars 2024 à la Maison des Jeunes de Djougou.

Organisé par l’ONG JVE Bénin, ce renforcement de capacités s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet Djougou Green Resilience Innovations et Solutions vertes pour l’épanouissement et la résilience socio-économique des jeunes et femmes de Djougou, soutenu par le fonds de résilience de l’ambassadeur des États-Unis.

L’objectif principal de ce projet est de générer des opportunités économiques durables pour les habitants des villages ciblés et de renforcer la résilience des communautés locales face à l’insécurité et à l’extrémisme violent dans la commune de Djougou.

L’atelier a été officiellement lancé par le représentant du Fonds de résilience de l’ambassade des États-Unis, José De Souza, accompagné du Directeur exécutif de JVE Bénin Carin ATONDE, du premier adjoint au maire de Djougou, Djibril Amadou et du président de l’Union communale des producteurs de Djougou, Koriko Soulemane.

Le représentant du Fonds de résilience de l’ambassade des États-Unis, José De Souza, au cours de son allocution

En organisant cet atelier, JVE Bénin ambitionne de renforcer les connaissances et les capacités des producteurs et productrices des communautés de Sérou, Soubroukou et Barienou sur les techniques et pratiques agricoles durables, notamment l’agroécologie, l’agriculture intelligente face au climat (AIC) et à la mise en place de coopératives, visant ainsi à améliorer leurs moyens de subsistance et à renforcer la résilience économique des communautés locales.

Bientôt une phase d’expérimentation pratique

Les formateurs, intervenant à la fois en français et en langues locales Dendi, Yom et Lokpa ont présenté des modules de formation pratiques aux participants, leur fournissant des outils concrets pour tirer durablement profit de la terre et des ressources naturelles dans une approche écoresponsable. Les participants, comprenant plus de 75 producteurs et productrices de différentes filières agricoles, ont contribué à enrichir les échanges par leur diversité et leurs expériences.

Ces deux journées de formation se sont déroulées de manière interactive, participative et inclusive afin d’intégrer au maximum les acteurs. Les participants ont pu partager leurs expériences, poser des questions et trouver des solutions adaptées à leurs réalités locales. À la fin de ces journées riches en enseignements, les participants sont repartis avec des outils concrets pour transformer leurs exploitations en modèles de durabilité et de résilience, avec des engagements forts qui ont été pris.

Photo de famille après la remise des attestations aux producteurs formés

Une phase d’expérimentation pratique de ces méthodes et techniques sera bientôt lancée par JVE Bénin afin de faciliter un réel transfert de compétences au niveau local sur l’agroécologie. Ces ateliers de renforcement de capacités initiés dans le cadre du Projet Djougou Green Resilience vont jouer un rôle essentiel dans le développement agricole de Djougou. Grâce à l’engagement de tous les participants, la route vers une agriculture plus verte et plus résiliente est désormais tracée.

Miodjou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Le Sénégal crée une autorité de gestion de l’eau

Le Président sénégalais, Bassirou Diomaye Diakhar Faye a annoncé la création d’une a…