Accueil A la une Smile Train s’engage à renforcer les systèmes chirurgicaux en Afrique de l’Ouest

Smile Train s’engage à renforcer les systèmes chirurgicaux en Afrique de l’Ouest

Une étude réalisée par le Global Institute of Children’s Surgery (Institut mondial de chirurgie pédiatrique) a estimé à 1,7 million le nombre d’enfants n’ayant pas accès à des interventions chirurgicales sûres et sécurisées. Smile Train s’est engagé à améliorer l’expertise des chirurgiens locaux spécialisés dans les fentes, à investir dans la recherche et à renforcer les systèmes de soins chirurgicaux dans la région de l’Afrique de l’Ouest.

La plus grande organisation mondiale spécialisée dans les fentes, Smile Train annonce qu’elle s’engage à améliorer l’expertise des chirurgiens locaux spécialisés dans les fentes, à investir dans la recherche et à renforcer les systèmes chirurgicaux dans la région de l’Afrique de l’Ouest.

S’exprimant lors de la 63ème Conférence scientifique annuelle du Collège des Chirurgiens d’Afrique de l’Ouest (WACS) à Lomé, au Togo, Dr Susannah Schaefer, Présidente-Directrice Générale (PDG) de Smile Train, a fait remarquer que pour parvenir à une couverture sanitaire universelle, une collaboration est nécessaire entre les gouvernements, les ONG et les chirurgiens.

La conférence, articulée autour du thème « Formation chirurgicale et éducation en Afrique de l’Ouest » a rassemblé des chirurgiens de toute la région pour discuter des dernières avancées en matière de soins chirurgicaux et de formation.

Lire : Smile Train exhorte les enfants et les familles atteints des fentes à recevoir un traitement de santé bucco-dentaire

« Les ONG et la société civile, en particulier ces ONG qui travaillent directement avec les professionnels de la santé et au sein des systèmes de santé, doivent continuer à faire entendre la voix de nos partenaires et des populations que nous servons lorsqu’il s’agit de défendre et de soutenir l’élaboration de politiques », a déclaré Mme Schaefer.

En 2019, Smile Train et la WACS se sont associés pour développer la Certification Smile Train-WACS de la Chirurgie des Fentes, un cours d’un an visant à améliorer le nombre et la qualité des chirurgiens des fentes à travers l’Afrique de l’Ouest. Au cours de la conférence, la deuxième cohorte de chirurgiens a été diplômée, ce qui leur a permis de démarrer des programmes de chirurgie des fentes dans leurs pays respectifs. En outre, Smile Train a récompensé le meilleur des apprenants en lui attribuant un fonds de dotation de 10 000 dollars.

« Dr Robert, du Ghana, et les Docteurs Adebayo, Adeola, Oti, Yakubu et Yusuf, du Nigéria, constituent la deuxième cohorte de lauréats sélectionnés pour recevoir des bourses afin de se spécialiser dans la chirurgie des fentes.  Maintenant qu’ils ont obtenu leur Certification de la Chirurgie des Fentes avec une bourse universitaire, ils vont lancer des programmes de chirurgie des fentes dans leurs pays d’origine. La collaboration entre Smile Train et la WACS, qui a permis de soutenir ces boursiers, intervient à un moment où la priorité et l’investissement dans la sécurité des interventions chirurgicales et des soins anesthésiques sont sans précédent à l’échelle mondiale », a ajouté le Dr Schaefer.

En ajoutant : « Avec la WACS, nous avons institutionnalisé le Fonds de Dotation Best Surgery Scholar of the Year (Le Meilleur Chirurgien étudiant de l’année), qui vise à motiver les professionnels des fentes de la région à poursuivre leurs études. »

Lire aussi : Togo : Smile Train sensibilise les journalistes sur les fentes labio-palatines

Au cours de l’événement, Dr Schaefer a également été nommée membre d’honneur de la WACS. En recevant ce prix, elle a déclaré : « J’exprime ma plus sincère gratitude à la fraternité WACS pour l’honneur que vous m’avez fait en me nommant membre d’honneur de la WACS. C’est un joyau qui symbolise notre commune quête sans fin pour faire en sorte que les patients les plus vulnérables atteints de fentes aient une raison de sourire et de s’épanouir. »

Des recherches menées par l’Institut mondial de chirurgie infantile ont estimé à 1,7 milliard le nombre d’enfants n’ayant pas accès à des interventions chirurgicales sûres, tandis que plus d’enfants âgés de 5 à 14 ans meurent chaque année de lésions pouvant être traitées chirurgicalement que du paludisme, du VIH et de la tuberculose réunis. Pour renforcer les systèmes de soins de santé chirurgicaux, Smile Train milite pour que les gouvernements donnent la priorité à leurs Plans Nationaux de Chirurgie, d’Obstétrique et d’Anesthésie (PNCOA), et participe actuellement à la mise en œuvre du PNCOA au Nigéria.

Smile Train a des programmes actifs de traitement des fentes dans 42 pays d’Afrique avec plus de 245 partenaires et plus de 255 hôpitaux partenaires à travers le continent. Smile Train a réalisé des investissements stratégiques dans l’éducation et la formation, notamment en collaborant avec l’organisation caritative écossaise  KidsOR, le Collège des Chirurgiens d’Afrique Orientale, Centrale et Australe (COSECSA) et le Collège des Chirurgiens d’Afrique de l’Ouest (WACS) pour offrir des bourses d’études dans diverses catégories. Récemment, Smile Train a inauguré au Ghana le premier Centre Africain des fentes fondé sur le Leadership et destiné à renforcer la capacité des professionnels des fentes à dispenser des soins de niveau mondial au niveau local.

Communiqué de presse

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …