Accueil A la une Au Burkina-Faso, démantèlement d’un réseau de vente illicite de médicaments

Au Burkina-Faso, démantèlement d’un réseau de vente illicite de médicaments

Les éléments de police du troisième arrondissement de Ouagadougou ont démantelé un réseau de vente frauduleuse de médicaments. A la tête de ce réseau, une dame, autrefois, auxiliaire de pharmacie.

Opération réussie pour le commissariat de police de l’arrondissement de Boulmiogou dans la capitale burkinabè. Une dame de la quarantaine, suspect n°1 d’un réseau de vente de médicaments prohibés a été mise aux arrêts. Son interpellation fait suite à la collaboration des citoyens qui ont contacté le numéro vert de la police après constatation.

La mise en cause, auxiliaire de pharmacie depuis 2016, profitait de sa position de gérante du dépôt pharmaceutique dans un centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de la place, pour mener à bien son travail. En effet, elle se procure en médicaments illicites sur le marché, à petits prix. Généralement 20. 000, 40. 000, 50. 000 voire 60. 000 FCFA.

Apres les achats, la prévenue stocke les produits à son domicile. Elle les emmène par la suite au dépôt, à son jour de garde pour les vendre aux patients du CSPS. Par ailleurs, la magouille lui réussit davantage lorsqu’il y a rupture de stocks dans le dépôt.

Selon Burkina 24, c’est depuis 2019 que l’auxiliaire de pharmacie s’est lancée dans l’achat et la vente illicites de médicaments au sein de la CSPS et dans son entourage.

Mais la diligence de la population et la promptitude de la police nationale auront suffi pour siffler la fin de la récréation. Faut-il le préciser, la perquisition au domicile de la prévenue a permis de ramasser une quantité importante de médicaments. A cela, il faut ajouter des moustiquaires, des rouleaux de bandes, des seringues et beaucoup d’autres matériels de santé.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …