Accueil A la une Leaders africains de la durabilité : l’Afrique du Sud et l’Égypte en tête du classement 2023

Leaders africains de la durabilité : l’Afrique du Sud et l’Égypte en tête du classement 2023

Le groupe suisse Horizon a réalisé un rapport sur la durabilité en Afrique, à la demande d’Agility, une société de logistique internationale basée au Bahreïn. L’Afrique du Sud et l’Égypte se démarquent en tête du classement pour 2023, saluées pour leurs avancées dans des domaines tels que le transport durable et la transition énergétique.

À la requête de l’entreprise de logistique internationale basée au Bahreïn, Agility, le groupe suisse Horizon a élaboré un rapport sur les avancées en matière de durabilité en Afrique. L’Afrique du Sud et l’Égypte se distinguent en tête du classement pour l’année 2023, selon les critères évalués par les analystes d’Horizon, couvrant les initiatives du secteur public et privé.

L’Égypte a brillé dans six catégories, notamment le transport durable, la transition énergétique, les écosystèmes environnementaux, l’économie circulaire et les technologies écologiques. Un facteur clé a été l’accord entre le Global Carbon Council du Qatar et la bourse égyptienne (EGX) visant à promouvoir l’action climatique à l’échelle mondiale.

L’Afrique du Sud domine le rapport grâce à sa stratégie nationale de biocarburants, saluée par les 647 chefs d’entreprise de 17 pays consultés. Le récent partenariat d’un milliard de dollars entre le gouvernement de Pretoria et la Banque mondiale, axé sur la transition énergétique en réponse aux délestages, a été souligné. Le rapport met également en avant le code formel de gouvernance encourageant les entreprises sud-africaines à intégrer les préoccupations environnementales dans leurs activités quotidiennes.

D’autres progrès en Afrique, particulièrement dans la région de l’Est, sont mentionnés, avec l’Ouganda, le Rwanda et le Kenya salués pour leurs investissements massifs dans la mobilité électrique en 2023. Cependant, le rapport souligne que le changement climatique a des répercussions financières sur au moins 49 % des entreprises du continent, concluant que chaque pays a ses propres priorités en matière de durabilité en fonction des forces économiques, de la dépendance énergétique et d’autres facteurs.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Smile Train et le Kids Operating Room visent à réduire les empreintes de carbone grâce à des blocs opératoires pédiatriques solaires

Alors que le monde entier commémore la Journée de la Terre, Smile Train, la plus grande or…