Accueil A la une Nigéria : la Banque mondiale alloue 750 M$ pour stimuler l’accès aux énergies renouvelables

Nigéria : la Banque mondiale alloue 750 M$ pour stimuler l’accès aux énergies renouvelables

Dans un communiqué récent, la Banque mondiale a officialisé son accord pour l’octroi d’un prêt de 750 millions de dollars en faveur du Nigeria, destiné à soutenir des initiatives dans le domaine des énergies renouvelables.

Ce prêt, émanant de l’Association internationale de développement (IDA), le mécanisme de financement dédié aux nations les plus défavorisées, sera alloué au projet Distributed Access through Renewable Energy Scale-up (DARES). L’objectif ambitieux de ce projet est d’offrir un accès amélioré à l’électricité à plus de 17,5 millions de Nigérians grâce à des solutions d’énergie renouvelable distribuées.

Le caractère concessionnel du prêt vise à mobiliser des fonds privés dépassant le milliard de dollars, ainsi que des financements substantiels de la part de partenaires de développement. Parmi ceux-ci, on note une contribution de 100 millions de dollars de l’Alliance mondiale pour l’énergie au service des populations et de la planète (GEAPP) et de 200 millions de dollars de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

D’autres acteurs du développement, tels que l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), l’Agence allemande de développement (GIZ) et la Banque africaine de développement (BAD), participeront également au financement de ce programme d’envergure.

La Banque mondiale souligne qu’actuellement, plus de 85 millions de Nigérians ne bénéficient pas encore d’un accès à l’électricité. De plus, ceux qui sont déjà connectés au réseau national font face à des interruptions fréquentes et à une offre insuffisante, les contraignant à dépendre largement de groupes électrogènes aliments en essence et en diesel.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcement en eau potable à Akpakpa et Agblangandan : un projet ambitieux jusqu’en 2025

Le gouvernement béninois a lancé le 11 juin 2024, le Projet de renforcement en eau potable…