Accueil A la une Le Bénin en marche vers l’accès universel à l’eau potable en milieu rural

Le Bénin en marche vers l’accès universel à l’eau potable en milieu rural

Le gouvernement béninois, par le biais de l’Agence nationale d’approvisionnement en eau potable en milieu rural (ANAEPMR), maintient son engagement ferme envers le développement des Systèmes d’approvisionnement en eau potable (SAEP) modernes. Cette initiative vise à garantir l’accès universel aux services d’AEP, un pilier essentiel du bien-être et du progrès socio-économique des communautés rurales.

Au cours du deuxième semestre de l’année 2023, plusieurs avancées significatives ont été réalisées dans ce domaine vital. En effet, l’ANAEPMR, en collaboration avec l’Agence béninoise pour l’environnement (ABE), a assuré le suivi rigoureux de la mise en œuvre des Plans de gestion environnementale et sociale (PGES) sur huit chantiers de SAEP. Deux nouveaux SAEP ont été transférés aux communes de Djakotomey et d’Agbangnizoun, ainsi que deux extensions du réseau SONEB aux communes de Sèmè Podji et d’Abomey-Calavi, en plus de la remise en service de quatre anciens ouvrages.

Au total, quatre nouveaux ouvrages ont été transférés aux opérateurs, renforçant ainsi la capacité d’approvisionnement en eau potable dans les zones rurales. Des travaux d’urgence ont été entrepris sur 135 anciens ouvrages pour le renouvellement des équipements essentiels tels que les groupes électrogènes et les électropompes, ainsi que des travaux de génie civil pour assurer la pérennité des infrastructures.

Une entreprise a été sélectionnée pour la remise à niveau des plateformes pédagogiques afin de renforcer les programmes de formation au Centre de formation aux métiers de l’eau (CFME). Cette initiative vise à améliorer les compétences des acteurs impliqués dans la gestion des systèmes d’approvisionnement en eau potable.

Deux extensions du réseau de la SONEB ont été transférées à l’ANAEPMR, renforçant ainsi la capacité d’approvisionnement en eau potable dans les zones rurales.

Indicateurs de performance

Les indicateurs de performance ont été actualisés en concertation avec l’ANAEPMR, les mairies et le Ministère de l’eau et des mines (MEM), prenant en compte les nouveaux ouvrages mis en service ainsi que la remise en état des anciens ouvrages autrefois en panne. 284 nouveaux abonnés particuliers ont été raccordés au réseau d’eau potable.

Le taux de desserte en milieu rural a été estimé à 79,4%, démontrant ainsi une couverture croissante des besoins en eau potable dans les zones rurales. Le taux de pannes des ouvrages a été estimé à 28,3%, soulignant l’importance continue des efforts de maintenance et de réhabilitation. Ces réalisations témoignent de l’engagement résolu du gouvernement béninois à garantir l’accès universel à l’eau potable en milieu rural, un objectif essentiel pour le développement durable et l’amélioration de la qualité de vie des populations rurales.

En continuant d’investir dans le développement des infrastructures hydrauliques et la promotion de bonnes pratiques de gestion, le Bénin avance résolument sur la voie de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) liés à l’eau et à l’assainissement.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …