Mozambique : Eni et BCP lancent le projet Great Limpopo pour lutter contre la déforestation

Le 19 juin 2024, Eni, en partenariat avec Biocarbon Partners (BCP), a annoncé le lancement du projet Great Limpopo au Mozambique. Ce projet ambitieux s’inscrit dans le cadre de l’initiative REDD+ des Nations Unies, visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation et à la dégradation des forêts. Il s’étendra sur une vaste superficie de 4 millions d’hectares, couvrant les provinces de Manica, Sofala, Inhambane et Gaza.

L’objectif principal du projet Great Limpopo est la protection des forêts mozambicaines, menacées par la déforestation. En effet, ces forêts jouent un rôle crucial dans la régulation du climat, la conservation de la biodiversité et le soutien aux moyens de subsistance des communautés locales. En intégrant activement ces communautés dans la gestion des ressources forestières, le projet aspire à un impact durable et significatif.

Le succès du projet repose en grande partie sur l’implication des populations locales. Eni et BCP entendent promouvoir l’agriculture intelligente face au climat, une approche visant à augmenter la résilience des pratiques agricoles face aux changements climatiques. Les communautés seront formées et soutenues pour adopter des méthodes agricoles durables, réduisant ainsi la pression sur les forêts et améliorant la sécurité alimentaire.

En outre, le projet Great Limpopo prévoit de générer des opportunités économiques pour plus de 320 000 personnes. En développant des initiatives économiques locales, telles que l’agroforesterie, l’écotourisme et la gestion durable des forêts, le projet contribuera à l’amélioration des conditions de vie des habitants tout en protégeant les écosystèmes forestiers.

Préservation de la biodiversité

La biodiversité est un autre pilier fondamental du projet. Le Great Limpopo vise à établir des corridors naturels pour la faune, facilitant les mouvements et les migrations entre les parcs nationaux du Mozambique et ceux de l’Afrique du Sud. Ces corridors sont essentiels pour maintenir les populations animales, favoriser la diversité génétique et renforcer la résilience des écosystèmes face aux perturbations environnementales.

Le partenariat entre Eni et BCP illustre un modèle innovant de collaboration entre une grande entreprise énergétique et une organisation spécialisée dans la conservation des forêts. Ensemble, ils apportent des ressources, des compétences et une vision commune pour lutter contre la déforestation et promouvoir un développement durable au Mozambique.

Le projet Great Limpopo représente une initiative phare dans la lutte contre la déforestation et la protection de la biodiversité. Il a le potentiel de créer un impact durable et positif, non seulement pour le Mozambique, mais aussi pour la lutte mondiale contre le changement climatique.

Roméo Agonmadami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.