Accueil A la une Point à mi-parcours de la mise en œuvre du projet « une école propre, un trésor gagné »

Point à mi-parcours de la mise en œuvre du projet « une école propre, un trésor gagné »

Une équipe de la rédaction de Miodjou est allée s’enquérir du niveau de mise en œuvre du projet « une école propre, un trésor gagné. » Une initiative menée en partenariat entre les Organisations de Professionnels et experts pour le renforcement des niveaux d’études et le soutien des œuvres humanitaires (PERNESOH), celle de la Nature, la santé, l’éducation, et la formation (NaSEF) et le Fonds National pour l’Environnement et le Climat (FNEC). Edmond Kakessa, Président de NaSEF-ONG, nous fait le bilan des réalisations et perspectives.

Miodjou : Quelles ambitions sous-tendent le partenariat entre les Organisations PERNESOH-ONG/NaSEF-ONG et FNEC ?

Edmond Kakessa : En s’engageant aux côtés du Groupement PERNESOH-ONG/NaSEF-ONG sur la période 2021-2022, le Fonds National pour l’Environnement et le Climat (FNEC) a choisi d’impacter durablement les écoles (maternelle, primaire et secondaire) du Bénin. Sur ces deux ans de mise en œuvre du projet « une école propre, un trésor gagné », le tandem PERNESOH-ONG/NaSEF-ONG et FNEC vise spécifiquement à :

  1. œuvrer au nettoyage et à l’assainissement des cadres éducatifs ;
  2. œuvrer au strict respect des règles d’hygiène et au reboisement des écoles ;
  3. primer les meilleures écoles les plus propres par catégorie (maternelle, primaire et secondaire) et par ordre de mérite.

Lire : Projet « une école propre, un trésor gagné » : les meilleurs établissements primés

Relativement à ces projections, le livrable au bout des deux (2) ans d’éducation à l’environnement, de  sensibilisation des bonnes dames sur les règles d’hygiène, de reboisement, de campagnes de salubrité et de suivi de ces différentes actions sera :

  1.  207 écoles (maternelles/Primaires Publiques, Collèges d’Enseignement Général) sont nettoyés et assainis ; 
  2. au moins 81.228 écoliers, 11.920 élèves, 1.300 enseignants du primaire, 587 enseignants du secondaire informés et éduqués  sur la problématique environnementale ;
  3. la mise en terre de 1.150 plants d’arbre à raison de 5 par école primaire et 10 par école secondaire; ainsi que  la sensibilisation de 1.341 bonnes dames du primaire et 282 du secondaire sur les règles d’hygiène et de nutrition dans un intervalle de deux (2) ans d’activité au sein des écoles ciblées
  4. toutes les écoles ciblées sont évaluées par des évaluateurs formés et outillés débouchant sur le classement des écoles compte tenu de leur moyenne, leur situation géographique et leur catégorie d’appartenance (Maternelle/Primaire et Secondaire) ; 
  5. dix (15) écoles Maternelles/Primaires et trois (07) CEG sont primées par ordre de mérite en qualité de meilleures écoles propres à travers la mise à leur disposition de matériels d’assainissement ;
  6. la production d’un (01) documentaire, réalisation de quatre (04) publications dans  02 différents organes de presse écrite, publication sur les réseaux sociaux  pour faire connaitre au grand public les meilleures écoles (vertes, propres, bien peintes avec des toilettes et cantines propres et totalement dépourvues d’ordures et de sachets) ainsi que leurs dirigeants administratifs.

Au regard de ces projections, quel bilan sommaire pouvez-vous faire ?

Pour ce qui relève du factuel, il est à retenir qu’à la date de ce jour, les 169 Ecoles Primaires Publiques (EPP) des arrondissements de Calavi, Godomey, 6e, 8e, 12e et 13e arrondissements de Cotonou à l’exception EPP TOhohome qui est inondée, ont été parcourues par les équipes (4 x 4) à savoir : Douceur, Fraternité, Paix et Patience. Les activités de chacune de ces quatre équipes dans les écoles ont concerné :

  • le nettoyage (balayage, désherbage…) ;
  • la mise en terre de plants d’arbres à raison de cinq (03) par EPP afin d’inciter les écoles à œuvrer pour la protection du climat ;
  • l’implantation d’un panneau de  sensibilisation pour le compte des EPP ;
  • la sensibilisation des bonnes dames sur les mesures d’hygiène ;
  • l’installation d’un point focal composé de deux élèves (une fille et un garçon), un enseignant, deux bonnes dames, un représentant de l’association des parents d’élèves.

Lire aussi : Bénin : le projet « une école propre, un trésor gagné » entame sa 2ème édition

Quelles sont les perspectives d’avenir ?

Pour les tous prochains défis, nous les aborderons avec le même engagement et sens d’abnégation. A l’entame, cap sera mis sur les Ecoles Primaires Publiques et Secondaires des arrondissements de Grand Popo Centre  et Sazué (Commune de Grand Popo). Puis ce sera le tour des CEG des arrondissements de Calavi, Godomey, 6e, 8e, 12e et 13e arrondissements de Cotonou.

Une fois toutes ces étapes franchies, l’ensemble des 207 écoles ciblées seront évaluées conformément aux critères définis avec l’échelle de notation qui se présentent comme suit :

  1. Une école verte totalement dépourvue d’ordures et de sachets  (40/100)
  2. Une école avec des cantines scolaires ou universitaires propres  (20/100)
  3. Une école avec des toilettes scolaires ou universitaires propres (20/100)
  4. Une école avec des salles de cours et des bâtiments bien propres, bien peints et bien aérés (20/100)

Lire également : Bénin : les ONG PERNESOH et NaSEF engagées pour la propreté dans les écoles

Nous ne saurions terminer sans rendre un vibrant hommage au Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, Son Excellence M. José Didier Tonato, un homme de parole qui a su donner plus de sens et de contenu au présent projet. Qu’il soit juste rassuré que nos actes sur le terrain constituent pour nous les seuls moyens de lui témoigner toute notre gratitude. Puisque l’essentiel pour lui c’est de nous accompagner dans notre ambition d’apporter notre pierre à la construction d’un Bénin plus rayonnant et attractif à tout point de vue.

Aussi voudrait-on remercier les autorités du FNEC pour leur appui-conseil et l’ensemble des dirigeants administratifs, les enseignants  et apprenants pour leur accueil combien de fois chaleureux. Notre invite à votre endroit c’est que vous œuvrer inlassablement à la pérennisation des actions menées dans vos différentes écoles en rendant vraiment opérationnels les points focaux installés à cet effet. Ensemble pour des écoles plus vertes, propres et à l’image de nos ambitions.

Réalisation : Miodjou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Karité 2022 : l’Alliance Globale du Karité annonce sa conférence annuelle (Communqiué)

L’Alliance Globale du Karité (AGK), défenseur de la promotion de la durabilité de l’…