Accueil A la une Les médecins anesthésistes réanimateurs, pour une prise en charge adéquate des grands brûlés

Les médecins anesthésistes réanimateurs, pour une prise en charge adéquate des grands brûlés

Il s’est tenu ce 8 juillet 2023 à Cotonou, la journée monothématique de la Société des Médecins Anesthésistes Réanimateurs du Bénin (SMARB). Elle portait sur la gestion des grands brûlés au Bénin.

Comment limiter les dégâts liés au spectre du feu en apportant les soins d’urgence appropriés pour une prise en charge adéquate des brûlures. C’est la préoccupation autour de laquelle, la crème savante en anesthésie-réanimation du Bénin a mûri les réflexions ce samedi 8 juillet 2023. Il s’agit de trouver, à travers cette journée de partage d’expérience de haut niveau, des solutions novatrices destinées à améliorer la prise en charge et réduire la mortalité des brûlures graves.

Pour le président de la Société des Médecins Anesthésistes Réanimateurs du Bénin (SMARB), Professeur Eugène Zoumenou, cette journée a le mérite d’avoir lieu au regard des cas de brûlures graves qu’a connus le Bénin ces temps-ci. « Le Bénin a été marqué par les dégâts causés par les brûlures graves, pathologie difficile, pathologie complexe, pathologie dont la prise en charge multidisciplinaire demande compétences théoriques et pratiques et des mises à jour régulières ». À cet effet, il est urgent de se « recycler sur la prise en charge des brûlures ». Et c’est en cela que cette journée revêt tout son sens.

Le Ministre de la santé Benjamin Hounkpatin ne dira pas le contraire lorsqu’il affirme que « le principal objectif visé par la présente journée est d’améliorer la prise en charge en vue de réduire la mortalité très lourde des brûlures dans notre contexte. L’État s’investit dans la prévention à différents niveaux mais il est du devoir des praticiens d’améliorer leurs connaissances de la pathologie pour une meilleure prise en charge ». Par ailleurs, s’est-il réjoui de la tenue de cette journée qui permettra à coup sûr de relever les défis liés à la prise en charge des brûlures graves au Bénin.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Smile Train et le Kids Operating Room visent à réduire les empreintes de carbone grâce à des blocs opératoires pédiatriques solaires

Alors que le monde entier commémore la Journée de la Terre, Smile Train, la plus grande or…