Accueil A la une L’ABE lance la procédure de délivrance des agréments de l’évaluation environnementale et sociale

L’ABE lance la procédure de délivrance des agréments de l’évaluation environnementale et sociale

L’Agence Béninoise de l’Environnement (ABE) a procédé au lancement officiel de l’After-Work, une initiative dédiée à la procédure de délivrance des agréments aux professionnels en évaluation environnementale et sociale. La cérémonie de lancement a lieu ce mercredi 12 juillet 2023 à Cotonou.

C’est un nouvel exploit, une bouée de sauvetage et une piqûre de rappel aux différents acteurs pour une attitude plus responsable et respectueuse des normes environnementales. L’After-Work, une initiative dédiée à la procédure de délivrance des agréments aux professionnels en évaluation environnementale et sociale a été finalement lancée. C’est à la faveur d’une cérémonie qui a lieu ce mercredi 12 juillet à Cotonou que le Conseiller technique au développement durable, Constant Houndenou a donné le top.

Pour l’occasion, le représentant du chargé du développement et du cadre de vie a passé en revue, l’importance que revêt la délivrance d’agrément en la matière. Selon lui, cette initiative représente un signal fort pour, dorénavant, réajuster et freiner les déviances observées dans la conduite des procédures d’évaluation environnementale et sociale. De ce fait, la conduite d’une étude d’évaluation environnementale et sociale est subordonnée à l’obtention préalable d’un agrément délivré par le Ministère du cadre de vie. Il s’agit en effet, d’une réglementation conforme au décret 2022-390 du 13 juillet 2022 portant organisation des procédures d’évaluation environnementale et sociale en république du Bénin. Laquelle s’illustre par la mise en exergue d’une plus grande rigueur relativement aux activités des consultants, des bureaux et des cabinets d’études.

Le Directeur général de l’ABE, François-Corneille Kedowide, s’est inscrit dans la même logique que son prédécesseur en mettant en exergue, l’imminence d’une initiative qui va sans doute assainir davantage le milieu. Ceci, à travers la réalisation et la qualité des rapports devant aboutir au Certificat de Conformité Environnementale et Sociale (CCES).

Par ailleurs, il a saisi l’occasion pour présenter les nouvelles procédures de l’évaluation environnementale et sociale, ainsi que les innovations et actions réalisées par l’ABE pour de plus grandes performances environnementales.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Le Sénégal crée une autorité de gestion de l’eau

Le Président sénégalais, Bassirou Diomaye Diakhar Faye a annoncé la création d’une a…