Accueil Déchets Alternative Au Bénin, une start-up valorise les coques de coco

Au Bénin, une start-up valorise les coques de coco

Dans la directive de la protection de l’environnement et de la valorisation des déchets issus de la consommation du coco, Cherif Dine Akedjou, spécialiste de l’agro business, recycle les coques de coco pour en faire des objets de diverses utilités. Il consacre depuis 2018, sa start-up « fan coco » à cette activité.

Bol à manger, tasses, verres à champagnes, porte-fruits et légumes, des bouteilles, des boutons pour vêtements, des boucles d’oreilles, des théières, des saucières, des porte-sel ou encore des portes savons : ce sont les objets que fabriquent les jeunes de « fan coco » à partir des coques de coco recyclés dans la ville de Cotonou et environs. Le caractère naturel, biodégradable et écologique de ces produits, les place sur le marché béninois, africain et international.

Au Bénin, le coco est suffisamment consommé. Les coques sont jetées dans la nature, salissent et polluent l’environnement. Elles favorisent également développement du paludisme puisque les larves des moustiques s’y développent. Cherif Dine Akedjou explique que l’intégration de « fan coco » dans la valorisation des déchets du coco vient de tous ces malheureux constats.

De la fabrication du jus de coco à la valorisation des coques de coco

Au départ « fan coco » faisait la conception et la valorisation du jus de coco produit artisanalement. La start-up est restée sur cette ligne depuis sa création en 2012 jusqu’en 2018 où, la protection de l’environnement et la valorisation des déchets du coco sont devenues sa priorité. Les déchets de la noix de coco sont capables de rester 12 ans dans la nature avant de se dégrader. Ainsi, la valorisation que fait « fan coco » de ces déchets est un important geste écologique.

Les articles sont réalisés à la main. Des réalisations qui nécessitent une quantité très considérable de coques de coco. En effet, les coques sont récupérées, ensuite travaillées pour obtenir les articles souhaités. Aussi, l’ingéniosité de ce groupe de jeunes favorise l’assainissement de l’environnement et apporte des solutions concrètes aux populations pour remplacer les emballages chimiques non biodégradables qu’elles utilisent. La start-up commercialise en dehors des articles à base de la coque de coco, la poudre de la coque de coco. Fan coco se réjouit de sa participation à la lutte contre la pollution de l’environnement à travers ses activités qu’elle affirme rentable.

Rizikatou Alekoudou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans Alternative

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Bénin – Hackathon « Écolo4Dev » : pour la gestion écoresponsable des déchets

« Économie des déchets » : c’est le thème d’un écolo-kathon dénommé « Ecolo…