Accueil A la une Célébration au Gabon de la semaine africaine du climat

Célébration au Gabon de la semaine africaine du climat

La semaine africaine du climat s’ouvre du 29 août 2022 au 2 septembre 2022 au Gabon (Libreville). Elle constitue une plateforme de collaboration pour explorer la résilience des pays africains face aux risques climatiques et favoriser la transition vers une économie à faible émission. Le choix du Gabon est une façon de lui concéder sa place de leader africain sur les questions environnementales.

La semaine africaine du climat 2022 a démarré ce lundi 29 août 2022 pour finir le 2 septembre 2022 à Libreville au Gabon. Pour l’ONU Climat, ce rendez-vous est « une étape clé, à 3 mois de la COP 27 en Egypte prévue du 6 au 18 novembre 2022 ».

La semaine africaine du climat 2022 engagera les parties prenantes et renforcera les actions climatiques des partenaires dans les pays, les communautés et les économies. Ce travail d’ensemble ouvre les possibilités de faire progresser l’action climatique, de réduire les inégalités sociales et d’investir dans un développement qui profite à l’humanité et la nature.

ACW 2022, une initiative pour le climat et l’humanité

L’année dernière, la collaboration régionale est apparue comme un moteur du progrès mondial. Le pacte de Glasgow pour le climat convenu lors de la COP26 reconnait les semaines climatiques régionales comme une plateforme permettant aux gouvernants et aux parties prenantes de renforcer une réponse crédible et durable au changement climatique.

Par ailleurs, ce rendez-vous de Libreville est organisé par l’ONU Climat en collaboration avec les partenaires mondiaux et du continent africain tels que le programme des Nations unies pour le développement, la banque mondiale, la banque africaine de développement et la commission économique des nations unies pour l’Afrique (UNACA).

Le président du pays d’accueil de cette semaine du climat 2022 en la personne d’Ali Bongo Ondimba a loué les efforts de son pays à stimuler  l’action climatique. « Depuis plus de dix ans, nous avons intensifié nos efforts pour protéger notre remarquable patrimoine forestier et construire une économie à faible émission de carbone. En conséquence, le Gabon qui a déjà atteint les objectifs fixés par l’accord de Paris sur le climat est considéré comme le pays le plus neutre en carbone au monde », a-t-il déclaré. La feuille de route issue des assises de Libreville sera la position commune de l’Afrique à la COP27 prévue novembre prochain en Egypte.

Edith Zodehougan

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Climat : le Groupe de la Banque mondiale a mobilisé 31,7 milliards de dollars en 2022

Le Groupe de la Banque Mondiale a mobilisé, au cours de l’exercice 2022, 31,7 millia…