Accueil A la une Bénin : Miodjou sacré média écolo de l’année

Bénin : Miodjou sacré média écolo de l’année

La Fondation Gnidéhoué a décerné au média Miodjou, le prix du meilleur média écolo de l’année 2022. C’était au cours d’une soirée de gala organisée le samedi 08 octobre à Cotonou.

Miodjou décroche le prix du média écolo de l’année 2022 pour sa première participation aux trophées Ecolo4Dev de la Fondation Gnidéhoué. En effet, Miodjou est un média digital à vocation africaine spécialisé en environnement, et qui traite des questions d’énergies renouvelables, de la santé et de l’architecture. Il met surtout en avant les initiatives dans ces différents domaines et compte s’imposer durablement dans l’écosystème.

Le prix du média écolo de l’année lui a été décerné au cours d’une soirée de gala dénommée « la Nuit de l’écologie ». Une soirée de commémoration de la décennie d’existence de la Fondation Gnidéhoué au Bénin. En 10 ans d’existence, en raison de son innovation, son agilité, de la qualité de ses parties prenantes, cette initiative écocitoyenne est devenue, le plus prestigieux rendez-vous annuel dédié à la reconnaissance et à la promotion des actions environnementales et sociétales en république du Bénin

A travers cette initiative qui est une série d’activités autour du thème : « Ecocité intelligente en Afrique : entre utopie et réalisme ? », la Fondation Gnidéhoué invite à la réflexion sur la résilience des villes face au changement climatique. Mais aussi sur l’importance des pouvoirs publics, des entreprises privées et des citoyens africains à davantage s’impliquer dans la recherche et l’adoption de solutions locales, à la fois durables et intelligentes.

De l’émergence d’écocités intelligentes

Pendant trois jours dédiés au hackathon « Ecolo4Dev », des jeunes et étudiants ont conçu des solutions numériques et innovantes au service de l’émergence d’écocités authentiques et intelligentes, inclusives et adaptées aux réalités locales.

Les attentes de cette série d’activités étaient essentiellement le prototypage de solutions d’écocités locales et innovantes à travers le hackathon « Ecolo4Dev. » Mieux, il s’agissait de mener des actions concrètes pour ramener et sauvegarder la place de la nature dans la ville, le développement des usages du numérique au service d’écocités africaines authentiques et l’implication des citoyens dans l’aménagement durable et innovant de leur cité.

Il y a également eu le forum de l’écologie. Il s’est tenu le vendredi 07 octobre et a réuni de jeunes personnages de l’écosystème environnemental béninois pour échanger avec un parterre d’invités sur le thème retenu. Un moment riche en partage d’expériences.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par La rédaction
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Climat : le Groupe de la Banque mondiale a mobilisé 31,7 milliards de dollars en 2022

Le Groupe de la Banque Mondiale a mobilisé, au cours de l’exercice 2022, 31,7 millia…