Accueil A la une Fian Roxane : « L’accès à un assainissement adéquat est une problématique majeure qui touche de nombreux pays »

Fian Roxane : « L’accès à un assainissement adéquat est une problématique majeure qui touche de nombreux pays »

Le Réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (REMAPSEN) a organisé un webinaire mercredi 6 septembre 2023 avec Fian Roxane, chargée de l’assainissement de Speak Up Africa des défis de l’assainissement en Afrique.

L’accès à un assainissement adéquat est une problématique majeure qui touche de nombreux pays. Selon un rapport de l’OMS/UNICEF paru en 2017, à l’échelle mondiale, près de 4,2 milliards de personnes ne disposent pas de services sanitaires de base. En Afrique subsaharienne, seulement 28% de la population a accès à des installations sanitaires de base, tandis que 32% pratiquent encore la défécation en plein air.

Selon Fian Roxane, chargée de l’assainissement de Speak Up Africa, cette situation entrave la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD), notamment la cible 6.2 visant à garantir un accès à une hygiène et un assainissement adéquats et équitables pour tous, tout en mettant fin à la défécation en plein air, en particulier pour les femmes, les filles et les personnes vulnérables, d’ici 2030.

Le manque de politiques d’assainissement

La principale cause de cette problématique réside dans le manque de politiques d’assainissement claires, inclusives et équitables qui prennent en compte les réalités nationales et les besoins spécifiques des femmes, des filles et des personnes vulnérables.

Parmi les 40 pays africains ayant participé à l’enquête des Nations Unies sur l’Analyse et l’Évaluation Mondiales de l’Assainissement et de l’Eau potable (UN-GLAAS) en 2018/2019, seuls dix-huit (18) ont déclaré avoir des politiques d’assainissement urbain et rural approuvées.

De plus, le manque d’assainissement géré de manière sécurisée a des répercussions négatives sur la santé, la sécurité, la productivité et l’économie des populations.

Les initiatives de Speak Up Africa

Fian Roxane a expliqué les efforts déployés par Speak Up Africa pour sensibiliser et mobiliser les gouvernements, les organisations et les communautés en faveur de l’assainissement durable. Elle a mis en lumière la campagne Boues d’or qui vise à accroître la sensibilisation, à faire de la politique une priorité et à obtenir un engagement politique en faveur de politiques d’assainissement équitables et inclusives. Cette campagne permettra de soutenir les pays africains dans la résolution de ces défis et dans la création d’un environnement favorable à la gestion sécurisée de l’assainissement en Afrique.

Pour y parvenir, Speak Up Africa met en œuvre des actions concrètes pour la création d’un environnement favorable au Sénégal et au Niger, ainsi qu’en Afrique de l’Ouest francophone à travers une approche inclusive et participative engageant les parties prenantes clés afin de maintenir le dialogue autour du changement de politique. Ces actions spécifiques et ciblées visent à rapprocher le continent de la réalisation de l’Objectif de Développement Durable 6.2 ainsi que des engagements de Ngor.

Speak Up Africa est une organisation à but non lucratif de plaidoyer dédiée à catalyser le leadership, favoriser le changement de politiques et accroître la sensibilisation en faveur du développement durable en Afrique.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcer l’autonomie des filles : la clé de l’éradication du SIDA par l’éducation et les droits à la santé

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée internationale de l’enfant africain dan…