Accueil A la une Ida Rosine Atcho (Institut Bio’Suz) : « les produits naturels prennent du temps mais les résultats sont durables »

Ida Rosine Atcho (Institut Bio’Suz) : « les produits naturels prennent du temps mais les résultats sont durables »

Cosmétologue certifiée, Ida Rosine Atcho est également formulatrice et promotrice de l’Institut Bio’Suz savonnerie et cosmétique. Auréolée de presqu’une décennie de savoir-faire dans le domaine, Ida Rosine Atcho a choisi l’option de partage de connaissances à travers ses formations périodiques en cosmétologie. Au cours de la remise d’attestations de fin de formation à sa 5è cohorte d’apprenantes, elle prête aux questions de Miodjou. Interview.

Miodjou : Comment pouvez-vous présenter l’institut Bio’Suz ?

Ida Rosine Atcho : Bio’Suz est un institut spécialisé dans la fabrication de produits cosmétiques naturels et bio et dans la formation en cosmétique. J’ai commencé il y a 7 ans. Après, je me suis formée aux bases du domaine et j’ai eu des certifications. Depuis peu, j’ai décidé de former les personnes qui veulent vraiment se lancer dans le domaine et être des professionnelles. 

Quels avantages présentent les produits naturels ?

Les produits cosmétiques naturels ne contiennent pas de substances chimiques nocives, ce qui réduit le risque de réactions allergiques et des effets secondaires néfastes. Ils sont fabriqués avec des ingrédients naturels de meilleure qualité et préservent la santé des consommateurs. Contrairement à ce que les gens pensent, les produits cosmétiques naturels permettent également d’avoir une peau sublime.

Quelle est la différence entre le bio et le naturel ?

La principale différence entre un cosmétique naturel et un cosmétique bio réside dans les critères de production des ingrédients utilisés. Un cosmétique naturel utilise des ingrédients d’origine naturelle, et sans obligation que ceux-ci soient issus de l’agriculture biologique.

Les produits cosmétiques naturels permettent également d’avoir une peau sublime

Les ingrédients peuvent être naturels mais non certifiés bio tandis qu’un cosmétique bio utilise les ingrédients qui sont issus de l’agriculture biologique. Cela signifie qu’ils sont cultivés sans pesticides, engrais chimiques ou OGM.

Quel regard portez-vous sur le phénomène de la dépigmentation ?

La dépigmentation est un phénomène très dangereux qui nuit à la santé de beaucoup de personnes. Les femmes qui s’y adonnent le font par ignorance parce qu’elles ne savent pas qu’il y a des dangers qu’elles courent en utilisant ces produits. Au cours de mes formations, j’emmène les apprenants à comprendre que la dépigmentation n’est pas une bonne chose et d’ailleurs nos formations portent sur le naturel.

Pourquoi avoir initié des formations de courte durée sur le cosmétique naturel ?

J’ai initié des formations de courte durée sur le cosmétique naturel afin de partager mes expériences et mes connaissances dans le domaine avec les personnes qui le désirent. C’est aussi une façon pour moi de participer à la sensibilisation sur les effets néfastes que la dépigmentation a sur les personnes qui s’y adonnent. Actuellement, nous sommes à notre 5e promotion qui dure à chaque fois un mois avec 6 mois de suivi.

Que leur avez-vous enseigné ?

Pour cette promotion, elles sont 7. Nous avons appris à fabriquer des savons solides par la méthode de saponification à froid, des savons de ménage, des savons de toilette et des gels de douche. En dehors de cela, nous avons appris à fabriquer des laits et à faire des formulations.

La dépigmentation […] nuit à la santé.

Nous leur avons appris à formuler des crèmes, des laits, des lotions, des sérums et tout type de produits cosmétiques.

Quelle est la suite ?

Après la remise des attestations, nous gardons le contact avec les apprenants pour faire un suivi de 6 mois pour la cosmétique générale. Il y a plusieurs parmi elles qui sont déjà dans le domaine et qui sont venues se faire perfectionner. Nous avons décidé ensemble de faire des choses pour promouvoir le naturel.

Quel appel avez-vous à lancer aux personnes qui utilisent encore des produits éclaircissants ?

J’aimerais leur dire que les produits cosmétiques contenant des produits chimiques ne sont pas vraiment bons pour leur santé. Il est temps d’arrêter et de penser à leur santé en s’aimant afin de se retourner vers les produits naturels pour une meilleure santé et un résultat durable. Les produits naturels prennent du temps mais les résultats sont durables. Mais de l’autre côté, les résultats sont rapides mais les dégâts sont pour la vie.

Propos recueillis par : Michaël Tchokpodo

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcer l’autonomie des filles : la clé de l’éradication du SIDA par l’éducation et les droits à la santé

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée internationale de l’enfant africain dan…