Accueil A la une Transition climatique : la Banque verte africaine soutient le Bénin et la Côte d’Ivoire

Transition climatique : la Banque verte africaine soutient le Bénin et la Côte d’Ivoire

La Banque africaine de développement (BAD) a lancé une initiative innovante pour la transition climatique en Afrique appelée Banque verte africaine. Elle vise à faciliter l’accès au financement mondial pour soutenir une croissance résiliente, verte et durable sur le continent.

L’initiative découle d’une évaluation menée par la Banque africaine de développement et les Fonds d’investissement climatiques dans six pays africains. Cette évaluation a montré que les banques vertes ont un potentiel considérable pour attirer de nouvelles sources de financement catalytiques. Elles permettent également de soutenir le développement à faible émission de carbone et résilient aux changements climatiques grâce à des capitaux mixtes et à la mobilisation d’investissements privés locaux.

L’objectif ambitieux de cette initiative est d’augmenter la part des financements verts de 3% à 10% par an d’ici à 2030. Alors que les besoins d’investissement pour la transition climatique en Afrique sont estimés à 2 800 milliards de dollars d’ici à 2030, les fonds actuellement investis sur le continent restent limités et la part couverte par le secteur privé est encore faible.

La Banque verte africaine vise donc à combler cette lacune en renforçant la capacité des institutions financières locales à financer des projets verts et en attirant des investissements privés à grande échelle dans le domaine de l’action climatique en Afrique. Pour soutenir cette initiative, des partenaires tels que les Fonds d’investissement climatiques, l’Action climatique en Afrique du Canada, le Green Bank Network et Amundi se sont engagés. Ces partenaires fournissent une assistance technique et mobilisent des ressources financières pour renforcer la gouvernance climatique des institutions financières locales, faciliter l’origination et le suivi des projets verts.

Amundi soutient l’initiative en formant les équipes de gestion et d’investissement des facilités vertes, tout en mobilisant ses véhicules d’investissement dédiés au développement durable pour soutenir la capitalisation des facilités vertes et contribuer ainsi au développement des investissements verts en Afrique.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Smile Train et le Kids Operating Room visent à réduire les empreintes de carbone grâce à des blocs opératoires pédiatriques solaires

Alors que le monde entier commémore la Journée de la Terre, Smile Train, la plus grande or…