Accueil A la une Sénégal : un financement de 32 millions d’euros alloué au stockage de l’énergie solaire à Bokhol

Sénégal : un financement de 32 millions d’euros alloué au stockage de l’énergie solaire à Bokhol

Le Groupe de développement des infrastructures privées (PIDG) et la Société néerlandaise de financement du développement (FMO) ont mobilisé 32 millions d’euros pour soutenir Africa Ren dans son projet de stockage d’énergie solaire à Bokhol. Ce financement permettra la construction d’une centrale solaire de 16 MWc équipée d’un système de stockage.

Africa Ren a obtenu le financement nécessaire pour poursuivre son projet Walo Storage au Sénégal. Cette société basée à Paris, en France, spécialisée dans les énergies renouvelables, a reçu 32 millions d’euros pour la construction d’une centrale solaire photovoltaïque avec un système de stockage d’électricité dans la localité de Bokhol, située au nord-ouest du pays. Le financement comprend un prêt de 11 millions d’euros accordé par le Fonds d’infrastructure pour l’Afrique émergente (EAIF) du Private Infrastructure Development Group (PIDG). Ce prêt garanti est accompagné d’un financement de 1,5 million de dollars provenant du Viability Gap Funding (VGF) fourni par l’assistance technique du PIDG.

De son côté, la Société néerlandaise de financement du développement (FMO) a accordé un prêt de 11 millions d’euros, ainsi qu’un financement supplémentaire de 8 millions d’euros provenant du Fonds d’accès à l’énergie qu’elle gère au nom du gouvernement néerlandais. Ces fonds permettront à Africa Ren de poursuivre le développement de son projet Walo Storage, qui consiste en la construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 16 MWc.

Cette installation, connectée au réseau électrique national du Sénégal, sera équipée d’un système de stockage par batterie lithium-ion d’une capacité de 10 MW/20 MWh. Huib-Jan de Ruijter, co-chef des investissements à la FMO, déclare que  » cette transaction est une étape importante pour la FMO, qui intègre le stockage dans sa stratégie énergétique, dépassant ainsi la simple production d’énergie et s’attaquant aux obstacles de la transition énergétique. Avec le projet Walo Storage, la FMO renforce également sa relation stratégique avec Africa Ren et son engagement à soutenir le secteur énergétique sénégalais ».

La centrale et le système de stockage de Bokhol, dont la mise en service est prévue cette année, permettront de réduire les émissions de 17 000 à 21 000 tonnes équivalent du dioxyde de carbone (CO2) par an. Ces nouvelles infrastructures seront exploitées dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité (CAE) d’une durée de 20 an signée avec la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec).

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcement en eau potable à Akpakpa et Agblangandan : un projet ambitieux jusqu’en 2025

Le gouvernement béninois a lancé le 11 juin 2024, le Projet de renforcement en eau potable…