Accueil A la une Aude RIGOT (UNICEF Bénin) : « Certains indicateurs continuent de nous interpeler »

Aude RIGOT (UNICEF Bénin) : « Certains indicateurs continuent de nous interpeler »

La coordination béninoise du Réseau des médias africains pour la promotion de la santé et de l’environnement (REMAPSEN) a tenu ce vendredi 22 décembre, le pari de l’organisation de l’atelier de restitution du premier forum régional des médias sur la santé infantile, la vaccination et la nutrition, ayant eu lieu du 21 au 23 novembre à Lomé.

C’est la Représentante adjointe de l’UNICEF et actuelle Cheffe de bureau UNICEF Bénin, Aude RIGOT, qui a procédé à l’ouverture des travaux de l’atelier. A l’entame, elle dira que « la condition principale de l’UNICEF Bénin pour financer la participation des représentants béninois au forum, était l’organisation d’un forum de restitution au profit des membres du REMAPSEN qui n’ont pas eu la chance de se rendre à Lomé. Je tiens donc à féliciter la Coordination nationale de votre organisation pour le respect de son engagement. »

En effet, parmi les 23 Etats ayant participé au premier forum régional des médias sur la santé infantile, la vaccination et la nutrition, le Bénin est le premier pays à avoir organisé son atelier de restitution. Pour l’actuelle cheffe du bureau pays d’UNICEF, « outre le focus qui sera fait sur les connaissances acquises à Lomé par vos représentants, l’atelier donnera aussi l’opportunité d’apprendre sur l’état des lieux, les progrès, les perspectives au niveau national, mais également sur l’apport de l’UNICEF à la santé infantile, la vaccination et la nutrition au Bénin. »

Le programme de coopération 2019-2023 de l’UNICEF avec le Bénin vient à son terme le 31 décembre 2023. Le nouveau cycle 2024-2026 commence le 1er janvier 2024 avec des programmes tels que la résilience des systèmes et communautés, l’éducation des jeunes filles, la santé communautaire, l’engagement des adolescents, des adolescentes et des jeunes et la nutrition First Foods.

« Enfance heureuse et épanouie »

Au cours du cycle 2019-2023 qui tend vers sa fin, des progrès importants ont été réalisés. Par exemple, la mortalité des enfants âgés de moins de 5 ans qui a baissé de 35 points, étant passée de 115 pour mille en 2014 à 80 pour mille en 2022. « Mais il reste encore beaucoup à faire car certains indicateurs continuent de nous interpeler, avoue Aude RIGOT. En effet, 43% des enfants âgés de moins d’un an n’ont pas reçu tous les vaccins recommandés. Par ailleurs, 2 enfants sur 5 âgés de moins de 5 ans connaissent un retard de croissance. Ce sont là des chiffres très expressifs. Ce qui m’amène à poser une question : qu’est-ce que les médias peuvent faire pour nous aider à améliorer la situation de enfants ? »

En réponse, Michaël Tchokpodo, coordonnateur national du REMAPSEN a exprimé l’engagement et la disponibilité des membres du réseau à soutenir et à accompagner les actions d’UNICEF au Bénin pour une « enfance heureuse et épanouie. »

« Ce qui va notamment nous démarquer, ce sont les sujets que nous aurons à initier après cet atelier, sur la santé infantile, le VIH pédiatrique, la vaccination et la nutrition. A travers donc nos reportages, enquêtes et dossiers, nous devons avoir en idée que les enfants sont au cœur de notre action. Je ne doute pas que nos articles de qualité auront un intérêt certain en faveur d’une enfance heureuse et épanouie en république du Bénin », recommandera-t-il, après avoir remercié l’UNICEF pour son accompagnement et sa volonté à travailler en synergie d’actions avec le REMAPSEN.

Michaël Tchokpodo

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcer l’autonomie des filles : la clé de l’éradication du SIDA par l’éducation et les droits à la santé

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée internationale de l’enfant africain dan…