Accueil A la une Bénin : le Global Shapers Community Cotonou discute des défis climatiques

Bénin : le Global Shapers Community Cotonou discute des défis climatiques

Le Global Shapers Community Cotonou a organisé un atelier ce samedi 2 mars 2024, mettant en lumière le thème crucial « changement climatique : défis et opportunités pour le Bénin ». Avec les jeunes délégués du Bénin à la COP 28, cet événement a constitué une plateforme dynamique pour des discussions enrichissantes.

Ricardo Ahouignan, Anne-Marie Golo, Theodore Gboyou, Ebeniezer Saizonou, Zoulkifirou Sambo Mama : les jeunes délégués du Bénin à la COP 28 ont partagé leurs expériences marquantes lors du récent sommet climatique à Dubaï, offrant un aperçu concret des enjeux mondiaux. Les thématiques clés, telles que l’atténuation climatique, l’adaptation, et le financement de l’action climatique, y compris le fonds pour les pertes et dommages, ont été explorées en profondeur.

L’accent mis sur l’atténuation climatique a suscité des discussions animées, avec des initiatives novatrices discutées pour réduire les émissions et minimiser l’impact environnemental. L’adaptation, cruciale dans le contexte béninois, a été soulignée comme une stratégie incontournable pour faire face aux changements climatiques déjà en cours.

Sur le plan financier, il a été question selon les délégués de la nécessité d’un soutien continu pour concrétiser les actions climatiques. Le fonds pour les pertes et dommages a également été évoqué, soulignant l’importance d’une approche inclusive pour atténuer les conséquences inévitables du changement climatique.

Les jeunes délégués de la COP 28 ont apporté une perspective fraîche et énergique aux discussions. Leur engagement dynamique a renforcé l’espoir que la jeunesse béninoise sera un acteur clé dans la formulation et la mise en œuvre de solutions climatiques.

Pour Théodore Gboyou, jeune délégué, l’accès au financement reste un défi majeur en raison des conditions contraignantes, entravant ainsi la pleine exploitation des financements et des projets liés au climat dans notre pays. De plus, le manque d’experts qualifiés dans les domaines liés au climat, ainsi que l’absence de données fiables, soulignent l’importance cruciale de former davantage d’experts et de collecter des données viables pour identifier efficacement les réels problèmes de notre pays. Ceci faciliterait la rédaction des projets suivant les canevas des bailleurs de fonds, a-t-il ajouté.

Cet atelier s’inscrit dans une série d’initiatives du Global Shapers Community Cotonou visant à sensibiliser, mobiliser et inspirer autour de l’action climatique au niveau local. En unissant les forces de la jeunesse, cet événement marque une étape significative vers un avenir plus durable pour le Bénin, où les défis du changement climatique sont transformés en opportunités de croissance et de résilience.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Le Sénégal crée une autorité de gestion de l’eau

Le Président sénégalais, Bassirou Diomaye Diakhar Faye a annoncé la création d’une a…