Accueil A la une Bénin – PAVICC : quatre communes sélectionnées pour construire la résilience aux changements climatiques

Bénin – PAVICC : quatre communes sélectionnées pour construire la résilience aux changements climatiques

Le Ministre José Tonato, du cadre de vie et des transports, chargé du développement durable, a officiellement procédé à la signature de convention avec les maires de quatre communes, à savoir Bohicon, Cotonou, Sèmè-Kpodji et Comè. Objectif : mettre en œuvre le Programme d’Adaptation des Villes aux Changements Climatiques (PAVICC).

Le Bénin a franchi une étape importante dans sa lutte contre les défis climatiques en signant une convention cruciale pour la mise en œuvre du Programme d’Adaptation des Villes aux Changements Climatiques (PAVICC). Selon le Ministre José Tonato, le gouvernement béninois a une volonté de renforcer les équipements et les infrastructures des territoires, tout en améliorant la qualité de vie des populations. À cet effet, le PAVICC est comme un laboratoire, un programme pilote qui permettra d’acquérir un savoir-faire essentiel pour construire la résilience face aux changements climatiques. Ces projets pilotes serviront de modèle pour d’autres communes à l’avenir.

Cette initiative vise à responsabiliser les acteurs communaux dans la gouvernance locale, en collaboration avec l’État. Le gouvernement s’engage à financer les travaux et les activités du programme, à contribuer à l’entretien des infrastructures, à associer les services communaux et à collaborer avec les communes pour le développement de compétences internes. En retour, les communes doivent mettre à disposition les sites pour les infrastructures, assurer le fonctionnement du Comité Local de Suivi Technique (CLST) du PAVICC, faciliter la participation des cadres et responsables communaux dans l’élaboration des documents d’urbanisme, et fournir les ressources nécessaires au suivi et à l’entretien des ouvrages.

Un programme sur financement du budget National et de l’AFD

Le Directeur général du développement urbain, Ghislain Hounnou, a souligné l’importance de ce partenariat entre l’État et les communes. Le PAVICC vise à renforcer la capacité d’adaptation des villes aux changements climatiques grâce à une planification urbaine stratégique, des projets d’investissements résilients, le renforcement des capacités et la conduite du changement.

Le financement du programme provient du budget national et de l’Agence française de développement (AFD), démontrant ainsi un engagement international envers la résilience climatique au Bénin.

Les maires ont également exprimé leur soutien à cette initiative, soulignant son importance pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Ils se sont engagés à veiller à l’entretien des infrastructures et à la régulation des inondations pour créer un cadre de vie plus sûr.

La signature de cette convention marque une étape majeure dans les efforts du Bénin pour faire face aux défis climatiques et améliorer la qualité de vie de ses citoyens. Le PAVICC est un exemple de collaboration fructueuse entre le gouvernement, les communes et les partenaires internationaux pour construire un avenir plus résilient face aux changements climatiques.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …