Accueil A la une Afrique : la BAD et la Corée ensemble pour promouvoir les technologies climatiques

Afrique : la BAD et la Corée ensemble pour promouvoir les technologies climatiques

La Banque africaine de développement (BAD) et l’Institut coréen de l’environnement et de la technologie (Keitti) se sont donné la main dans la promotion des solutions technologiques, notamment pour prévenir les catastrophes naturelles.

Pas question que le changement climatique réduise jusqu’à 15 % du produit intérieur brut (PIB) de l’Afrique d’ici à 2050, comme le prévoient plusieurs experts. Un « accord d’assistance technique » a été signé récemment dans ce cadre entre la Banque africaine de développement (BAD) et l’Institut coréen de l’environnement et de la technologie (Keitti). Objectif, soutenir le renforcement des investissements dans les technologies à faibles émissions de dioxyde de carbone (CO2) dans plusieurs pays d’Afrique qui subissent les effets du changement climatique, notamment les sécheresses et les inondations.

De manière plus concrète, il s’agira pour les ingénieurs du Keitti basés à Séoul de partager à des pairs africains leurs expériences dans la conception et l’utilisation du numérique, notamment pour la mise en œuvre des projets sur l’économie circulaire, l’agriculture et l’énergie.

« La transformation de ces secteurs pour garantir la sécurité énergétique et alimentaire est cruciale pour le développement durable de l’Afrique et nécessite des investissements importants dans le développement technologique, des flux financiers accrus et des partenariats stratégiques », a expliqué Kevin Kariuki, le vice-président en charge de l’Électricité, de l’Énergie, du Changement climatique et de la Croissance verte à la BAD.

Pour se faire, l’institution dont le siège est basé à Abidjan en Côte d’Ivoire devra encourager les start-up qui se démarquent déjà dans les technologies climatiques.

Ignace Tossou

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

La Banque africaine de développement s’engage pour une cuisson propre en Afrique

Le Groupe de la Banque africaine de développement s’est engagé à consacrer deux milliards …