Accueil A la une Zambie : Mingomba, future mine de cuivre parmi les géants

Zambie : Mingomba, future mine de cuivre parmi les géants

Dans un avenir proche, la mine de Mingomba en Zambie pourrait devenir la troisième plus grande mine de cuivre au monde, selon les déclarations du président Hakainde Hichilema lors d’une récente interview avec Bloomberg.

Supervisé par la société américaine KoBold Metals, ce projet pourrait produire entre 500 000 et 600 000 tonnes de cuivre chaque année. Le président a souligné que cette initiative rapprocherait le pays de son objectif ambitieux de produire annuellement 3 millions de tonnes de cuivre d’ici 2030.

KoBold Metals, une start-up soutenue par des figures telles que Jeff Bezos et Bill Gates, se concentre sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour découvrir des minéraux cruciaux pour la transition énergétique, notamment le cuivre. La société a récemment annoncé la découverte d’un important gisement de cuivre sur le site de Mingomba, le plus significatif en Zambie depuis un siècle. Cependant, aucune estimation officielle des ressources minérales n’a encore été publiée par KoBold, bien que la construction de la mine nécessiterait environ 2 milliards de dollars.

Actuellement, la plus grande mine de cuivre au monde est Escondida, au Chili, produisant plus d’un million de tonnes par an. Ensuite, l’Indonésie abrite la deuxième plus grande mine, avec plus de 700 000 tonnes en 2022. Le complexe Kamoa-Kakula en RDC, souvent comparé au projet Mingomba en termes de potentiel, prévoit également de devenir l’une des plus grandes mines de cuivre au monde dans les années à venir, avec une production estimée à plus de 800 000 tonnes. En 2024, sa production devrait se situer entre 440 000 et 490 000 tonnes de concentré de cuivre.

Roméo Agonmadami

Charger plus d'articles similaires
Charger plus par Miodjou
Charger plus dans A la une

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir également

Renforcement en eau potable à Akpakpa et Agblangandan : un projet ambitieux jusqu’en 2025

Le gouvernement béninois a lancé le 11 juin 2024, le Projet de renforcement en eau potable…